Nouvelles perquisitions de l'UPAC

Geneviève
Geneviève Fortin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L'entreprise Giuliani Inc. a été perquisitionnée par l'UPAC.

Depuis 7h ce matin, l'Unité permanente anticorruption (UPAC) mène des perquisitions à plusieurs endroits dans la grande région métropolitaine, dont l'entreprise de construction Giuliani Inc. de Laval.

Anne-Frédérick Laurence, porte-parole de l'UPAC, indique qu'une cinquantaine de policiers sont sur le terrain. Des témoins seront rencontrés, mais aucune arrestation n'est prévue.

C'est la cinquième perquisition de l'UPAC à Laval en deux semaines. Le 3 octobre, les enquêteurs ont fouillé les bureaux de l'entrepreneur Tony Accurso pendant près de 24 heures. Le lendemain, les policiers se sont rendus dans des bureaux municipaux, dont l'hôtel de ville, ainsi qu'à la résidence du maire Gilles Vaillancourt. Le 5 octobre, ils ont également visité un condo situé sur le chemin des Cageux. Le 11 octobre plusieurs entreprises lavalloises œuvrant dans le milieu de la construction avaient également été visitées.

Plus de détails à venir.

Organisations: Tony Accurso

Lieux géographiques: Laval, Chemin des Cageux

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires