Les enseignants mobilisés pour la rentrée

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Retour en classe à Montmorency

Deux enseignantes arborant le brassard condamnant la loi spéciale

C’est avec un brassard noir au bras dénonçant la loi 78 que les enseignants du Collège Montmorency ont accueilli les collégiens jeudi matin. Le président de l’exécutif syndical, Sébastien Manka, était en compagnie de ses collègues pour distribuer des tracts «afin de souligner le caractère historique de cette rentrée qui se déroule sous la contrainte d’une loi spéciale qui brime de façon grave la liberté d’expression, de manifestation et d’association», explique-t-il.

Édouard Germain, étudiant en sciences humaines, profil monde et société, attrape au passage la feuille expliquant la prise de position du syndicat : «Je trouve qu’il est important que les professeurs nous informent de leur point de vue sur la question et que nous puissions discuter de la loi spéciale en cours».

À l’aide de l’équipe du service d’aide aux étudiants, les enseignants comptent inciter les jeunes à continuer de s’informer sur l’enjeu des frais de scolarité et organiserons un débat sur les questions électorales mardi prochain le 21 août au collège. Ils y ont convié les candidats de Laval-des-Rapides. Pour l’instant, seul le candidat péquiste Léo Bureau-Blouin a confirmé sa présence.

 

Par Daphnée Hacker-B.

Organisations: Collège Montmorency

Lieux géographiques: Laval-des-Rapides

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Dominique Larocque
    16 août 2012 - 15:27

    Bravo aux enseignants(es) contre la hausse pour leur support à la lutte étudiante!!! Je suis infirmier et je fais parti des infirmiers et infirmières contre la hausse et nous appuyons également les étudiants dans leur combat. Il ne faut surtout pas lâcher et arrêter de se mobiliser juste parce que nous sommes en période électorale, au contraire il faut montrer à ceux qui sont dans la course au leadership que la crise est toujours présente et que ce n'est pas une loi spéciale qui nous fera baisser les bras!!!

  • clement grenier
    16 août 2012 - 11:44

    je croit que de se soumettre a la classe inférieur qu est la rue,ne leur convient pas ,vous avez peut etre essayer un language trop vulgaire pour ces polititiens ,,essayer celui de l impérialiste fédéraliste ,comme une sommation de comparaitre,qu il ne doive rester dans l ignorance devant autant de compétance,il ont déja leur idée fonder ,que la persévérance vous soit tous acompagner dla soif de justice,,,merci pour votre dévoument a tous ,,