L’unifamiliale a la cote

Stéphane
Stéphane St-Amour
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Laval a largement dominé le marché immobilier du grand Montréal, en juin dernier. (Photo: Archives)

Le marché immobilier a connu un bond de 12 % à Laval, alors qu’il maintenait tout juste son niveau d’activité d’il y a 12 mois dans la région métropolitaine de Montréal.

Selon les données du système MLS® de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM), il s’est transigé, en juin, 419 propriétés sur l’île Jésus, dont 307 maisons unifamiliales.

Les ventes de résidence à propriété absolue ont connu une hausse significative de 19 % par rapport à la même période l’an dernier. Ces maisons unifamiliales ont trouvé preneur au prix médian de 289 000 $. À pareille date en 2011, le prix médian se chiffrait à 280 250$. Il s’agit donc d’une hausse de 3 %.

Le condo

Du côté de la copropriété, les 89 ventes, réalisées le mois dernier, ont essuyé un recul de 2 % en comparaison à juin 2011.

Toutefois, le prix médian a crû de 9 % pour s’établir à 212 000 $. En juin 2011, le prix médian était de 195 000 $.

De tous les secteurs géographiques de l’ensemble métropolitain, Laval est celui qui a dominé la hausse des ventes et du prix médian des maisons unifamiliales et des copropriétés.

La ville-région a également damé le pion à tous les autres secteurs en termes de hausse des nouvelles inscriptions. Le mois dernier, les 645 nouvelles propriétés lavalloises sur le marché du système MLS ont représenté une augmentation de 17 % par rapport à juin 2011.

En comparaison, les nouvelles inscriptions à l’échelle métropolitaine ont connu une hausse de 5 % le mois dernier.

Bilan semestriel

Toujours selon les données du système MLS®, Laval boucle les six premiers mois de l’année avec près de 3000 transactions.

Les 2968 propriétés qui ont trouvé preneur au 30 juin constituent une augmentation de 8 % par rapport à la même période l’an dernier.

Sept de ces propriétés sur dix qui ont changé de mains sont des maisons unifamiliales, dont le prix de vente médian est 281 000 $. C’est 10 000 $ de plus qu’en 2011, soit une hausse de 4 %.

Quant aux unités de copropriété, elles affichent un prix médian de 204 000 $ comparativement à 193 240 $ à pareille date en 2011. Il s’agit d’une hausse de 6 %.

Organisations: Chambre immobilière du Grand Montréal

Lieux géographiques: Laval, Montréal.Selon, île Jésus

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires