Décès d’André Boileau

Geneviève
Geneviève Fortin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Me André Boileau.

L’ancien conseiller municipal de Fabreville, Me André Boileau, est décédé le 5 juin, des suites d’une courte maladie.

L’annonce a été faite le 7 juin en mi-journée par le cabinet du maire. L’homme de 61 ans a siégé au conseil municipal de 1981 à 2009. Depuis son retrait de la vie politique, il était juge administratif à la Régie des alcools, des courses et des jeux.

Dès sa première élection, il a été nommé président du conseil. De 1984 à 1996, il a été membre du comité exécutif, avant d’en être le vice-président de 1996 à 2009.

Au cours de ses années en politique, Me Boileau a notamment été président de la Commission de l’environnement de la Communauté métropolitaine de Montréal, président du Comité de code d’éthique de Ville de Laval, secrétaire-trésorier du Centre local de développement de Laval et vice-président de la Conférence régionale des élus de Laval.

L’homme de 61 ans a siégé au conseil municipal de 1981 à 2009

En entrevue, jeudi, le maire Gilles Vaillancourt a rappelé la «grande contribution» de Me Boileau. «C’est un exploit d’avoir été élu sept fois dans le même quartier», a-t-il souligné, en ajoutant que celui-ci était très près des citoyens.

«Il était d’une grande loyauté à sa ville, ses électeurs et son parti. Un grand Lavallois nous a quittés», a résumé M. Vaillancourt.

Me Boileau laisse dans le deuil son épouse Louise, ainsi que ses filles Caroline et Isabelle.

Les funérailles seront célébrées à l’église Sainte-Rose-de-Lima, le 13 juin, à 11h. Ce jour-là, le drapeau de la ville sera mis en berne.

Organisations: Régie des alcools, des courses et des jeux

Lieux géographiques: Champfleury, Laval

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Denise Pilote
    20 juin 2012 - 11:03

    Étant absents depuis quelques semaines, nous apprenons avec consternation le décès de Me André Boileau, ancien conseiller de notre quartier. C'est une perte immense pour le monde politique, mais aussi et surtout pour sa famille, car André était un homme de coeur, dévoué, à l'écoute et compatissant pour la souffrance d'autrui. Même s'il nous connaissait peu, et malgré un agenda bien rempli, il a pris la peine de nous visiter à l'occasion d'une longue maladie de mon conjoint, et de lui apporter un grand soutien moral. Nous partageons la tristesse de Louise et de ses filles, et leur souhaitons du courage dans cette épreuve, avec nos sincères condoléances. Denise et Jacques

  • André Brodeur
    11 juin 2012 - 18:24

    Nos plus sincères condoléances à Louise et ses deux filles pour la perte d!un homme d'honneur. Il a toujours été à la hauteur des exigences de la profession de représentant des citoyens et citoyennes de la Ville de Laval. Pour l'avoir côtoyer durant de nombreuses années, je peux dire qu'il était un collaborateur apprécié. Merci André, mission accomplie André Brodeur, ex-conseiller municipal de Ste- Dorothée et Jocelyne Leclair.

  • Suzannne Grondines Lévesque
    09 juin 2012 - 20:39

    À Louise, isabelle et Caroline Je vous offres toutes mes sympathies, mes pensées sont avec vous. Je vous souhaites beaucoup de courage pour pour les jours à venir. Je garderais toujours un beau souvenir d'André et du début de sa carrière politique, plusieurs beaux souvenirs qui sont gravé dans mon coeur. Prennez soins de vous trois. Suzanne & les enfants xxxx

  • Peter and Myrna Cohen
    07 juin 2012 - 18:48

    To Louise, Caroline and Isabelle. This is truly a very sad moment. Andre was a very special person and a friend. We will miss him. Please accept our sincerest and heartfelt condolences.

    • Marcella Perino Vassilian
      08 juin 2012 - 13:35

      À Louise, Caroline et Isabelle Nous n'oublierons jamais son sourire et sa gentillesse et partageons votre chagrin en ces difficiles moments. Marcella et Vahe Vassilian

  • Gabrielle Litschauer
    07 juin 2012 - 17:37

    Étant résidente de Fabreville, j'ai connu M. Boileau et effectivement, il était très près de ses électeurs et prenait son rôle très à coeur. De plus, il dégageait une joie de vivre qu'il transmettait autour de lui. Même s'il avait quitté la vie politique dernièrement, il n'était pas oubié. Il va nous manquer. J'offre mes sincèeres sympathies à sa famille et souhaite qu'ils puissent trouver du réconfort en sachant que cet homme a apporté beaucoup à son entourage.