Les libéraux choisissent leur candidate dans Sainte-Rose

Stéphane
Stéphane St-Amour
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Geneviève April, candidate libérale dans Sainte-Rose.(Photo: Courtoisie)

Geneviève April est la candidate à qui le Parti libéral du Québec a confié le nouveau comté de Sainte-Rose.

Il s’agit de l’attachée politique du député néodémocrate dans Laval-Les Îles, François Pilon. Elle occupe ces fonctions depuis le printemps 2011.

La principale intéressée rappelle qu’elle n’a jamais caché son «intérêt particulier» pour la politique provinciale, qu’elle juge «plus près des gens et des réalités du secteur» en comparaison à la politique fédérale.

Cela dit, elle s’empresse de préciser qu’elle «adore» ce qu’elle fait présentement, elle dont les responsabilités sont, entre autres, de représenter le député auprès des organismes du milieu et de la communauté.

Le grand saut

Geneviève April, qui a occupé pendant quelques années le poste de secrétaire de rédaction au Courrier Laval, est issue d’une famille qui a «toujours été très impliquée en politique».

Mais contrairement à la famille, elle souligne ne jamais avoir été «séparatiste».

«Les valeurs libérales me rejoignent beaucoup plus que les valeurs péquistes», note-t-elle au passage.

Mère de deux jeunes enfants âgés de 7 et 10 ans, Geneviève April se dit fin prête à faire le saut en politique active dans un comté qu’elle affectionne particulièrement.

Mère de deux jeunes enfants âgés de 7 et 10 ans, Geneviève April se dit fin prête à faire le saut en politique active dans un comté qu’elle affectionne particulièrement.

«J’ai passé à peu près toute mon adolescence à Sainte-Rose; ma famille vient de là», fait valoir celle qui habite aujourd’hui à Sainte-Dorothée.

À la permanence du Parti libéral du Québec, la conseillère aux communications Sofia Benzacour indique que Geneviève April «connaît bien le comté» et que son profil en faisait «une candidate logique».

Membre en règle du PLQ depuis peu, Mme April, 35 ans, avait tenu informé son patron et député néodémocrate, à Ottawa, de ses intentions de se présenter sous la bannière libérale aux prochaines élections provinciales.

«Geneviève m’avait demandé un mois de vacances. Elle devait reprendre le travail début août. J’imagine qu’elle va m’appeler sous peu pour une demande de congé sans solde», a indiqué le député François Pilon, le 13 juillet dernier, jour où le PLQ confirmait Geneviève April comme candidate libérale dans le comté de Sainte-Rose.

Organisations: Parti libéral du Québec, Sofia Benzacour

Lieux géographiques: Sainte-Rose, Sainte-Dorothée, Ottawa

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Claude Dupuy
    25 juillet 2012 - 07:52

    «Les valeurs libérales me rejoignent beaucoup plus que les valeurs péquistes», (SIC) C'est quoi au juste les valeurs Libérales??? Le copinage, la corruption et l'absence d'éthique???

  • Marc Tremblay
    24 juillet 2012 - 19:07

    C'est quoi les valeurs libérales? Les Post-it? Les enveloppes brunes? La démission face aux actions fédérales nuisibles pour le Québec? L'inaction face à l'anglicisation croissante de Montréal? Des politiques pour angliciser davantage les allophones et les francophones (écoles-passerelles)? Le feu vert au gaz de schiste malgré l'opposition de la population? Je pense que les libéraux ont pas les valeurs à la bonne place.

  • François Rochon
    24 juillet 2012 - 15:38

    Elle est près des valeurs libérales... qui sont près des valeurs du NPD... me semble qu'il y a la quelque chose qui cloche... le NPD est de centre -gauche... social démocratique... et le parti Libéral de Jean Charest n'a de libéral que le nom... c'est un parti néo-conservateur comme son chef l'a toujours été... vraiment il y a quelque chose qui cloche ?? Ah mais oui, le goût du pouvoir et le pouvoir de l'argent... on comprends tout.

  • Laurent Desbois
    24 juillet 2012 - 12:46

    Et voila ce que le NDP représente!!!! Thomas Mulcair NDP était libéral! Bob Rae libéral était NDP! Lors du vote sur les mesures de guerre en 1970, Il y avait vingt députés NDP au parlement. Tommy Douglas fut le seul à avoir le courage de voter contre et il en a payé le prix politique. De plus, le NPD a appuyé les libéraux lors du rapatriement de la constitution de Trudeau en 1982 et lors de la loi sur la clarté de Dion récemment!!!! Le NDP s'est opposé à l'Entente du Lac Meech et trouvait que l'entente de Charlottetown était trop généreuse pour le Québec. En 2008, le NDP a voté contre le retrait des troupes en Afghanistan en février 2009 et plus récemment, pour le maintien des attaques en Lybie. Est-ce un hasard que quand j’écoute ces Turmel (Boulerice) ou Mulcair (Saganash), j’ai l’impression d’entendre PET…. un demi-siècle plus tard ! « Un non, c’est un oui….. ». Soyons clair ! Le NDP est un parti ultra centralisateur et fédéraliste!!!