Des airs de voyage avec l’Orchestre symphonique de Laval

Benoit
Benoit LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le directeur artistique et musical Alain Trudel a dévoilé la programmation 2012-2013 de l’Orchestre symphonique de Laval (OSL), le 8 mai dernier, à la Salle André-Mathieu.

Sous le thème Destination Symphonie: Voyage au coeur de la musique, l’OSL propose autant de valeurs sûres que de percées en des territoires peu explorés par l’orchestre jusqu’ici.

Création et chefs-d’oeuvre

«J’ai voulu une année de changement et d’audace, tout en faisant place à des œuvres fortes et connues du public, d’annoncer Alain Trudel. Nous voyagerons beaucoup pendant cette saison qui réserve plusieurs surprises.»

Après avoir survolé la programmation, le maestro a joué du trombone en compagnie Tim Brady à la guitare électrique. Tim Brady terminera cette année sa résidence auprès de l’OSL en présentant un concerto pour alto le 13 mars lors du concert Vienne éternelle, qui comprendra également les derniers chefs d’œuvres symphoniques de Mozart et Schubert.

Voix et classique

Après les visites remarquées de Marianne Fiset et Marie-Josée Lord, ce sera au tour d’une autre grande soprano québécoise, Lyne Fortin, de chanter de grands airs du répertoire lyrique en compagnie des musiciens de l’OSL. Mozart et Wagner seront au menu de ce Noël sur le Danube le 4 décembre, qui fera aussi place aux plus belles valses de Johann Strauss fils.

«Le 30 janvier, nous avons réinvité Jean-François Rivest, que l’on aime beaucoup. Les gens n’ont pas oublié qu’il a dirigé l’OSL durant 10 belles années. Il avait dirigé un concert consacré à Brahms en 2010, mais cette fois, je l’ai sorti de sa zone de confort en lui proposant une soirée Nuit d’Espagne avec, entre autres, le concerto d’Ajanjuez adapté pour la harpe, qui sera jouée par Valérie Milot

Alain Lefèvre

Pour ouvrir la saison le 26 septembre, l’OSL recevra un ami presqu’intime en la personne du pianiste Alain Lefèvre. Le concerto pour piano de Ravel sera la pièce de choix du rendez-vous, comprenant aussi la Symphonie no 8 de Dvorak.

Jazz et chambristes

En fin de saison, le 8 mai, Alain Trudel reprendra son trombone le temps du concert Accents d’Amérique, un hommage aux compositeurs américains pour grand orchestre de cuivres. La musique de George Gershwin, Glenn Miller, Leonard Bernstein et Gene Di Novi sera à l’honneur.

Mentionnons finalement que dans la série plus intime «Les Chambristes», qui déménagera cette année de la Maison des arts de Laval, en rénovation, à la Chapelle de l’école du Mont-de-La Salle, deux concerts seront présentés en après-midi, l’un dédié aux cuivres, de Bach à Scott Joplin en passant par John Williams, le 17 novembre, l’autre au quintette à vent, avec des airs de Dvorak, Ibert et Jacques Hétu, le 6 avril.

L’Orchestre symphonique de Laval présentera la saison 2012-20013 à la Salle André-Mathieu (475, boulevard de l'Avenir), sous la direction d’Alain Trudel. Les deux concerts de la série «Les Chambristes« seront présentés à la Chapelle de l’école Mont-de-La Salle (125, boulevard des Prairies). Information: 450 667-2040.

Organisations: Orchestre symphonique de Laval, école du Mont-de-La Salle

Lieux géographiques: Danube, La Chapelle, Boulevard de l'Avenir Boulevard des Prairies

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires