Humour et musique font bon ménage au Mondial

Kariane
Kariane Bourassa
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La 8e édition du Mondial Loto-Québec de Laval battait son plein, hier, alors que Marilou, Nadja et Philippe Bond se partageaient la scène à l’Espace Montmorency.

Après une absence de cinq ans, la jeune chanteuse Marilou a ouvert la soirée en interprétant, en grande partie, les titres de son nouvel album «60 toughts a minute», son premier opus en anglais.

Toutefois, Marilou a aussi intégré quelque-uns de ses plus grands succès francophones. Celle qui a fait le tour de l'Europe avec Garou affirme avoir deux carrières, celle d'avant et celle qu'elle entame aujourd'hui.

«Je vais vous chanter une chanson de ma première carrière, « Danser sur la lune». C'est de beaux souvenirs pour moi ça», avoue-t-elle sous les cris enthousiasme du public.

La chanteuse a également interprété sa première composition. Elle s'est dite timide à l'idée de présenter sa création intitulée «Signal to the world». «C'est mon bébé», lance-t-elle en riant

Artiste accomplie, elle a joué de la guitare pendant le spectacle en plus de prendre place au piano lors de la dernière chanson «The blame».

La performance musicale a été suivie du «one man show» de Philippe Bond, premier humoriste à monter sur la scène du Mondial Loto-Québec de Laval.

Plus tard dans la soirée, Marilou est réapparue en compagnie de Nadja et d'Elizabeth Brathwaite pour l'hommage à Whitney Houston rendu dans le cadre des spectacles Dixparus.

Les filles ont interprété les plus grands succès de la diva, dont «I wanna dance with somebody» et l’incontournable «I will always love you».

Organisations: Mondial Loto-Québec de Laval

Lieux géographiques: Europe

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires