Quatre-vingts artistes au 17e Symposium de Sainte-Rose

Benoit
Benoit LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Carole Faucher, présidente de Rose-Art depuis quelques mois, a fait partie du comité organisateur du Symposium de Sainte-Rose durant quatre ans.(Photo: Mario Beauregard)

Pas moins de 80 artistes, dont la moitié provient de Laval et des environs, participeront au 17e Symposium de Sainte-Rose, du 26 au 29 juillet.

Les peintres et sculpteurs occuperont des kiosques disposés en cinq grands îlots dans le Vieux Sainte-Rose, aux abords de l’église. Du figuratif à l’abstrait, tous les styles s’y côtoieront.

«Nous travaillons toute une année sur cet événement qui est notre plus gros de l’année. Le défi reste toujours d’attirer le maximum de visiteurs sur notre site, mais ce qui fait la différence à chaque édition, ce sont les artistes, leur créativité, leur sens de l’esthétique et des couleurs», de confier Carole Faucher, présidente de Rose-Art depuis quelques mois. Mme Faucher a fait partis du comité organisateur de l’événement durant quatre ans.

Activités connexes

En plus de pouvoir déambuler entre les chevalets sur lesquels les artistes créeront en direct, les visiteurs pourront aussi participer à des visites guidées du patrimoine de Sainte-Rose, en compagnie de la guide Vicki Onufriu, de la Société d’histoire et de généalogie de l’Île Jésus.

D’autre part, deux chanteurs et guitaristes, Antonio Varano et Dany Bergeron, agrémenteront de leur musique l’ambiance du site.

Une trentaine de bénévoles prendront soin des artistes et du public durant ces quatre jours. Des aires de repos ont été disposés à quelques endroits.

Serge Chapleau et expositions

Du figuratif à l’abstrait, tous les styles s’y côtoieront.

Porte-parole pour la seconde fois, le caricaturiste Serge Chapleau exposera de ses oeuvres au rez-de-chaussée du Centre d’art de Sainte-Rose, alors que des membres de la Corporation de Rose-Art présenteront des tableaux grands formats à l’étage.

Une nouvelle exposition sera également proposée à la Galerie de la Vieille caserne.

Des honneurs

Mentionnons que le Symposium a été le lauréat régional des Grands prix du tourisme québécois en 2010, en plus de recevoir un Symposia lors du Gala de l’Académie internationale des beaux-arts du Québec, en 2011. Cette année, Rose-Art était le seul organisme à but non lucratif parmi les finalistes au gala Dunamis.

«Ce qu’il est génial de constater avec cette 17e édition, c’est de voir la constance des partenaires, d’affirmer Vincent Auclair. C’est aussi intéressant d’observer la reconnaissance des artistes des autres coins du Québec, qui démontre que le Symposium est sorti de Laval depuis plusieurs années. Je peux vous assurer que, bien que ce soit mon dernier Symposium à titre de député de Sainte-Rose, je serai toujours présent.»

Rappelons que l’an dernier, 20 000 personnes ont visité le Symposium de Sainte-Rose.

Le 17e Symposium de Sainte-Rose se déroulera du 26 au 29 juillet dans le Vieux-Sainte-Rose. Information: 450 625-7925 et www.roseart.ca.

Organisations: Société d’histoire, Centre d’art de Sainte-Rose, Corporation de Rose-Art Académie internationale des beaux-arts du Québec

Lieux géographiques: Vieux-Sainte-Rose, Laval, Île Jésus.D’ Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires