Deux ans de tournée pour Philippe Bond

Benoit
Benoit LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Philippe Bond profite pleinement du succès bien mérité de son premier spectacle solo.(Photo: Daniel Therrien)

Philippe Bond fêtera bientôt les deux ans de sa première tournée en carrière en plus de s’arrêter au Théâtre Marcellin-Champagnat, où il donnera des supplémentaires les 20 et 21 septembre.

Celui qui a grandi à Laval et que l’on entend chaque matin à l’émission radiophonique C’t’encore drôle se pince tous les jours devant le succès de son premier grand spectacle solo.

«On se connaît tous en humour et je sais que plusieurs collègues ont dû "tirer la plogue" après une cinquantaine de représentations d’un premier show, alors je suis vraiment content de voir qu’on va bientôt avoir accueilli 115 000 spectateurs», de confier Philippe Bond, en route pour Val-d'Or.

La radio

Quand il fait le point sur cette réussite, l’humoriste réalise pleinement le pouvoir d’avoir une chronique quotidienne sur les ondes.

«Je n’ai pas à payer, mais plutôt, je suis payé pour faire ma publicité, tant la radio me donne de la visibilité! Les gens ont l’impression de me connaître, je suis avec eux dans leur cuisine, leur auto, leur usine, dans l’autobus», indique-t-il.

Très accessible, Philippe Bond prend aussi le temps de rencontrer le public après chacun de ses spectacles, quand il n’est pas à répondre lui-même aux gens qui lui écrivent sur son site Internet.

Évolution normale

Depuis 75 représentations, l’humoriste a modifié quelque peu la seconde partie de son spectacle, qui comprend toujours autant de moments cocasses récoltés auprès des différents membres de sa famille.

«Avec la radio, justement, j’ai accumulé un tas d’anecdotes, dont une vécue en compagnie de Mitsou et Jean Pagé qui fait particulièrement rire. J’improvise aussi beaucoup plus qu’auparavant. Je passe, entre autres, les retardataires pas mal au bistouri!»

Pour l’instant, des supplémentaires sont prévues jusqu’en juillet 2013.

Sinon, Philippe Bond a fait appel à son ami Sylvain Larocque pour l’aider dans une première script-édition de nouveau matériel, cumulant jusqu’ici près de 45 minutes (!) pour un prochain spectacle.

Philippe Bond sera en supplémentaires les 20 et 21 septembre, ainsi que le 2 novembre, à 20h, au Théâtre Marcellin-Champagnat (1275, avenue du Collège). Information: 450 667-2040.

Organisations: Théâtre Marcellin-Champagnat, Collège

Lieux géographiques: Laval, Val-d'Or

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires