La musique d’Elvis fait encore vibrer

Diane
Diane Hameury
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Devant une salle remplie, Tony Gattillo a puisé abondamment dans le répertoire de ballades du King.

Le spectacle offert par Tony Gattillo, le 19 septembre à la Salle André-Mathieu, a démontré que la musique d’Elvis Presley n’a rien perdu de sa popularité.

Devant une salle remplie, l’artiste originaire de Laval a puisé abondamment dans le répertoire de ballades du King, offrant notamment The Wonder of You, Love Me Tender, Are You Lonesome Tonight, Can’t Help Falling In Love With You, non sans oublier d’inviter le public à danser sur les plus rythmées That’s All Right Mama, Proud Mary, Hound Dog et des versions allongées de Johnny B. Goode et Suspicious Mind. On a vu le chanteur émotif lors de l’interprétation de My Boy et Bridge Over Troubled Water, une pièce dédiée à son ami et mentor Joe Esposito, dont l’épouse a récemment perdu son combat face au cancer.

Un autre point fort du spectacle: l’interprétation d’An American Trilogy, une chanson gospel qu’Elvis incorporait dans ses spectacles dans les années 1970.

«C’est le meilleur accueil que j’ai jamais eu et je vais revenir à Laval», a tenu à dire Tony Gattillo, qui a rencontré le public à l’issue de ses deux heures sur scène.

Lieux géographiques: Laval

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires