Une 4e soirée «Faut bien en rire à Laval»

Benoit
Benoit LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Deux humoristes d’Auteuil, Olivier Martineau et Steve Chartrand, seront de la soirée «Faut bien en rire à Laval», le samedi 20 octobre, à l’église Sainte-Béatrice.(Photo: Daniel Therrien)

Le samedi 20 octobre, Olivier Martineau reviendra dans son quartier d’enfance pour animer la 4e soirée Faut bien en rire à Laval, où les gens pourront découvrir ou redécouvrir les styles et talents de quatre humoristes de la relève, à l’église Sainte-Béatrice.

Le public aura droit à des prestations de Dominick Léonard, Maude Morissette, Martin Philippe et Steve Chartrand, le Lavallois à l’origine du concept. L’an dernier, 250 personnes avaient assisté à l’événement.

«J’ai eu l’idée d’une telle soirée parce que c’est plutôt compliqué de trouver des salles de diffusion pour les jeunes humoristes, quand on veut sortir des bars, confie Steve Chartrand. C’est pas parce que tu n’es pas connu que tu n’es pas drôle. Ce qui explique pourquoi plus ça va, plus notre show gagne en popularité chaque année.»

Olivier Martineau

«Dans mon premier one man show d’une heure et demie, j’anime tout le long un spectacle qui n’arrive jamais à commencer, continue Olivier Martineau, en éclatant de rire. Je suis un gars qui aime jouer avec le public et profiter des moments non scriptés pour improviser.»

«L’an passé, Olivier faisait partie du programme et avait reçu une ovation debout, spécifie Steve Chartrand. C’était le nom qui était resté sur les lèvres de tout le monde à la sortie.»

Dominick Léonard

«C’est pas parce que tu n’es pas connu que tu n’es pas drôle.» Steve Chartrand

Cette année, Dominick Léonard prendra le relais de Jérémy Demay, en vedette du spectacle. Cet habitué des galas Juste pour Rire et du Grand Rire de Québec oscille entre magie et stand-up.

«Il pousse à l’extrême des anecdotes sur sa vie personnelle, note Steve Chartrand. Bien qu’on le connaisse surtout pour sa magie, il a un talent inné et irrésistible pour le comique.»

«Ce gars-là est une boîte à surprises qui possède une façon de jouer unique. Il conte le genre de gags que tu veux te dépêcher à ramener le lendemain au bureau», observe pour sa part Olivier Martineau.

Maude Morissette et Martin Philippe

Dans une démarche qui pourrait rappeler Cathy Gauthier, celle qu’on surnomme «la barbie de l’humour», Maude Morissette partagera quelques-unes de ses expériences personnelles en début de spectacle. Elle est sortie de l’École nationale de l’humour en 2011.

Rompu aux soirées du Zoofest, le Lavallois Martin Philippe sera aussi du rendez-vous. Ce routier de l’humour raconte des anecdotes loufoques avec un souci du détail chirurgical.

«Si Maude ne nous fait jamais oublier qu’elle est une femme sans n’offrir que du girl talk, Martin te raconte sa fin de semaine où rien n’a de l’allure, mais que tout est vrai!»

La 4e soirée d’humour «Faut bien en rire à Laval» se déroulera le samedi 20 octobre, à 20h, à l’église Sainte-Béatrice (475, avenue des Perron). Première partie: Maude Morissette, Martin Philippe et Steve Chartrand. En vedette: Dominick Léonard. Animation: Olivier Martineau. Information: 514 754-5536.

Organisations: église Sainte-Béatrice.Le public, École nationale

Lieux géographiques: Laval, Avenue des Perron

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires