New York et la France pour Lyse Paquette

Benoit
Benoit LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La demande est si forte que l'artiste-peintre Lyse Paquette travaille dans son atelier sept jours sur sept!(Photo: Daniel Therrien)

Avant de prendre la direction du Château La Couspaude, à Saint-Émilion, en France, l'artiste-peintre Lyse Paquette fera voir son travail à l'événement Women in Art, organisé par la galerie Ward-Nasse, du 2 au 31 mars, dans le quartier de Soho.

«New York, c'est le rêve de tout artiste! On a le monde à nos pieds. C'est une porte d'entrée incroyable qui permet de rencontre des tas de gens. J'ai aussi hâte d'échanger avec les autres femmes du Québec et d'ailleurs qui vont être là», affirme Lyse Paquette.

Trois tableaux

L'artiste de Sainte-Rose est l'une des 15 Québécoises qui seront de l'aventure. Elle présentera trois oeuvres en petit format, deux visages féminins et un nu aux formes voluptueuses, représentatives de son style des dernières années.

Si le visage de Melancholia exprime une douceur et une intériorité méditatives, celui de Mila offre un regard audacieux et frondeur, alors que Dance With Me se veut un hommage à la femme et ses courbes.

Défi du petit

«Ç'a pas été facile pour moi de créer en 12 X 12, confie Lyse Paquette. Je suis intense dans tout ce que j'entreprends. J'aime exprimer la passion de la vie en grand format. Je m'installe dans mon atelier avec de la musique qui bouge et je termine mes oeuvres en apothéose avec de grands gestes. Il y a de la peinture partout sur les murs de mon atelier.»

D'autre part, tout en restant fidèle sa couleur fétiche, le rouge, l'artiste développe depuis peu un attrait pour les tons de noir et de blanc, en mélangeant des éléments abstraits à ses thèmes figuratifs.

Rencontre annuelle

L'exposition Women in Art accueille des artistes québécoises pour une troisième année consécutive. En plus de Lyse Paquette, les artistes-peintres Micheline Bertrand, Véronique Besançon, Sylvie Cadorette, Denise De Grand-Maison, Rollande Dufault, Nathalie Frenière, Sonia Michaud, Lorraine Gagné, Céline Pellerin, Sylvie Plante, Julie Poliquin et Guylaine Réniard, ainsi que les sculpteures Carole Desgagné et Marie-Josée Leroux seront de l'événement.

«New York, c'est le rêve de tout artiste! On a le monde à nos pieds.» Lyse Paquette

«Cette exposition rend hommage à l’art au féminin, un regard autre sur le monde» de déclarer Leda Maria, la commissaire de la galerie fondée il y a 43 ans au 178, rue Prince. Mme Maria est fortement impressionnée par la créativité émergeant du Québec.

C’est à la suite de sa rencontre avec Marie-Josée Leroux, sculpteure montréalaise, lors de l'exposition annuelle à la Salle Le Nôtre du Carrousel du Louvre, à Paris, en 2010, que Leda Maria a ouvert sa porte aux artistes d'ici.

Le virage

Designer graphique durant 30 ans, Lyse Paquette a repris le pinceau quand l'usage des ordinateurs est devenu la norme dans ce métier, au début des années 1990. C'est quand elle proposera une première exposition solo à la Galerie d'art de l'île des Moulins, à Terrebonne, que sa carrière professionnelle en tant que peintre débutera sérieusement.

D'abord reconnue pour ses fleurs et ses fruits, elle arrêtera cette veine en 2008 pour se diriger complètement ailleurs.

«J'avais perdu mon chum, celui-là même qui m'avait amenée à habiter Laval. Je n'étais plus capable de peindre. Des amis m'ont dit d'essayer autre chose. Je me suis souvenue d'une femme allongée avec une robe rouge et je me suis mise à peindre des visages et des corps. Ça m'a sauvé la vie, en me disant qu'il faut vivre et passer à autre chose!»

Présente dans six galeries à travers le Québec, Lyse Paquette prépare également des expositions pour l'Espace Adagio, de l'hôtel Delta de Montréal, et la Villa des Arts Liliane Bruneau, de Sainte-Agathe.

Organisations: Château La Couspaude, Arts Liliane Bruneau

Lieux géographiques: New York, France, Québec Saint-Émilion Quartier de Soho Mila Paris île des Moulins Terrebonne Laval Sainte-Agathe

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Claudine Langlais
    05 mars 2013 - 16:42

    Bonjour Lyse, Tout ce que tu peints sort d'une artiste accomplies quel sensualité, de force et d'amour. Je suis privilégié de souvent avoir la chance de voir tes toiles avant qu'elles partent. pour un nouveau foyer. Bravo et sur tout félicitations. Cloxxx