Dure année pour Sainte-Rose en bleu

Benoit
Benoit LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Sainte-Rose en bleu compte désormais se concentrer sur les spectacles.(Photo: Daniel Therrien)

La 5e édition de Sainte-Rose en bleu est déjà à oublier pour son comité organisateur, qui compte désormais se concentrer sur la série de spectacles, en espérant ravoir suffisamment d’argent pour programmer un feu d’artifice d’envergure.

Seulement 4 000 festivaliers se sont présentés dans le Vieux Sainte-Rose, soit trois fois moins que par les années passées, du 2 au 5 août.

«Un budget réduit et la météo exécrable du dimanche ont grandement nui à notre événement, d’affirmer Guy Cyr, président de Sainte-Rose en bleu. J’avoue aussi que le volet médiéval, que nous avons essayé pour une première fois, s’est avéré décevant.» (B.L.)

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires