Grande et chaleureuse Buffy Ste-Marie

Benoit
Benoit LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

C’est devant une foule très clairsemée mais en voie d’être comblée qu’a performé la légende de la musique folk canadienne, Buffy Ste-Marie, ce vendredi 6 juillet à l’Espace Montmorency.

En tournée mondiale pour son dernier et 15e album, Running for the Drum, la chanteuse amérindienne et native de la Saskatchewan a donné le ton dès le départ, livrant Piney et Chocho Fire, la première dans la pure veine folk, la seconde dans un rock bien vitaminé, le tout soutenu par ses jeunes musiciens d’origine Cree et Objibway, à la basse, guitare électrique et batterie.

Avec son vibrato particulier dont elle sait user à tous les styles, l’artiste, encore rayonnante de beauté à 71 ans, a enchaîné avec Darling Don’t Cry Still et Up Where We Belong, dont la version chantée par Joe Cocker et Jennifer Warnes a été oscarisée.

Culture bien d’aujourd’hui

L’héritage et la culture des Premières Nations habiteront d’ailleurs l’Espace Montmorency tout au long de son spectacle, notamment sur le gros rock bien énergique de Keshagesh, après lequel elle offrira Universal Soldier, son célèbre hymne pacifique composé dans les années 1960. @R :Les rythmes country ne seront jamais loin non plus, tel qu’on l’entendra avec Country Girl, qu’elle a créé du temps qu’elle était une habituée de l’émission pour enfants bien connue Sesame Street.

Tout le monde bouge!

Plus tard, le public dansera sur l’air de Look At The Facts et le Rock’a’Billy de Blue Sunday, avant que Buffy Ste-Marie entame la toute simple et grandiose Until It's Time for You to Go, déjà reprise par des grands noms tels Neil Diamond, Céline Dion, Sunny & Cher, Barbra Streisand et... Elvis Presley! Elle en interprétera même une partie en français puisque Françoise Hardy l’avait déjà adapté dans la langue de Molière.

C’est sur un quatuor de titres endiablés que l’artiste terminera sa prestation mémorable, en proposant Bury My Heart, Starwalker, Indian Cowboy et un folkore cree avec danse traditionnelle en prime.

Rappelons que l’auteure-compositrice-interprète est reconnue pour son implication dans plusieurs causes sociales, dont la défense des autochtones d’Amérique du Nord. Sa tournée actuelle l’a mené jusqu’en Australie, Allemagne, Norvège, Hollande, Écosse et Belgique, pour ne nommer que ces pays.

Organisations: Premières Nations

Lieux géographiques: Saskatchewan, Amérique du Nord, Australie Allemagne Norvège Belgique

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires