Deux Lavallois impliqués dans une fraude financière

Kariane
Kariane Bourassa
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Photo: Archives

Deux Lavallois et un Montréalais ont été arrêtés aujourd’hui par la Gendarmerie royale du Canada (GRC) pour avoir incité des personnes au profil financier vulnérable à commettre des fraudes totalisant près de 2 M$.

Les trois suspects, Robert Habr, 37 ans, Mariam Manoukian, 28 ans et Nemr El Habr, 35 ans, auraient procédé par bouche à oreille pour recruter des immigrants et des citoyens ayant des problèmes financiers.

Pendant près d’un an, les malfaiteurs leur auraient fourni de faux papiers attestant une meilleure condition financière afin qu’ils obtiennent du crédit auprès des banques.

Les prête-noms pouvaient ainsi se procurer des cartes et des marges de crédit, des prêts et des hypothèques au profit des fraudeurs qui bénéficiaient, par exemple, des ristournes bancaires des immeubles.

Après avoir assumé les premiers versements des différents emprunts, les fraudeurs disparaissaient, obligeant ainsi les prête-noms à déclarer des faillites frauduleuses.

Alors que les accusés comparaîtront à l’automne pour faire face à des accusations de fraude, il n’est pas exclu que certaines personnes flouées se retrouvent également devant la justice relativement à la loi sur la faillite.

Selon le sergent d’état-major Jacques Rainville, ce type de fraude est de plus en plus fréquent. «On en voyait moins il y a quelques années, mais puisque les banques ont resserré leurs critères et à cause de la situation économique, ce sont des stratagèmes que l’on voit de plus en plus», indique-t-il.

(Photo: Archives )

Organisations: Gendarmerie royale du Canada

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires