Ceinture et téléphone dans la mire des policiers

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Police de Laval

Le Département de police de Laval fait de la sécurité routière une de ses priorités organisationnelles. Ainsi, du 20 au 26 août, les policiers mettront l’accent sur le port de la ceinture de sécurité ainsi que sur l’usage du téléphone cellulaire au volant.

Ceinture: trop de négligence

De 2006 à 2010, en moyenne 120 personnes décédées au Québec dans un accident de la route ne portaient pas leur ceinture de sécurité.

Si tous les occupants de véhicule portaient correctement leur ceinture de sécurité, on éviterait annuellement 60 décès et 160 blessés graves sur les routes du Québec. En 2011 à Laval, il y a eu cinq décès sur les routes et les deux tiers des ces automobilistes n’avaient pas attaché leur ceinture.

Le téléphone cellulaire affecte la conduite

Préoccupée par la sécurité des citoyens, la police de Laval effectuera également une offensive visant à contrer les inattentions causées par le téléphone cellulaire au volant.

Parler ou «texter» avec un appareil de téléphonie cellulaire représente une importante source de distraction durant la conduite d’un véhicule. Ces deux comportements affectent négativement des tâches impliquant la vision, l’activité mentale et la coordination.

«Texter» en conduisant augmente le risque d’accident, puisque le conducteur quitte la route des yeux de quatre à six secondes. Le code de sécurité routière prévoit des amendes de 115 $, incluant les frais et 3 points d’inaptitude pour chacune de ces infractions.

(Source: Police de Laval)

Organisations: Département de police de Laval

Lieux géographiques: Laval, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires