Raynald Desjardins formellement accusé du meurtre de Salvatore Montagna

Diane
Diane Hameury
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

De nombreux policiers avaient été dépêchés sur le boulevard Lévesque lors de la tentative de meurtre de Raynald Desjardins le 16 septembre dernier, à Saint-François. (Photo:Alarie Photo)

Arrêté mardi pour l’assassinat de Salvatore Montagna, Raynald Desjardins, ancien bras droit du parrain Vito Rizzuto, Vittorio Mirarchi et Felice Racaniello ont comparu, mercredi au palais de justice de Joliette. Ils font face à des accusations de meurtre et de complot pour meurtre.

Raynald Desjardins a lui-même été victime d'une tentative de meurtre sous le nouveau pont de l'autoroute 25, alors qu'il circulait sur le boulevard Lévesque Est à Saint-François, le 16 septembre. C’est à la suite de cette attaque que Desjardins aurait commencé à planifier le meurtre de Montagna, qui est survenu le 24 novembre, à Charlemagne.

 

Jack Simpson, propriétaire de la maison où Montagna a été abattu, fait face aux mêmes accusations, mais est actuellement emprisonné en Ontario. Sa comparution est donc remise ultérieurement.

Calogero Milioto et Pietro Magistrale ont été accusés quant à eux de possession d’armes illégales. Ils reviendront en cour le 28 décembre. Desjardins et ses deux complices seront de retour au palais de justice le 4 janvier prochain.

Lieux géographiques: Joliette, Boulevard Lévesque Est, Saint-François Charlemagne Ontario

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires