Les Comètes écartées des séries éliminatoires

Sylvain
Sylvain Lamarre
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Ottawa en furie face à la formation lavalloise

Le match de mercredi face au Fury d’Ottawa était déterminant pour les Comètes de Laval. La troupe de l’entraîneur Lyonel Joseph avait besoin d’une victoire pour espérer participer aux séries éliminatoires. Laval a vu ses chances s’envoler en fumée en baissant pavillon 5 à 1 devant la puissante machine d’Ottawa au Collège Algonquin.

Les Comètes écartées des séries éliminatoires

L’adversaire avait l’intention de venger le verdict nul face aux Comètes lors du dernier affrontement entre les deux équipes. Le Fury a pris une confortable avance de 5 à 0 en déjouant Marie-Michelle Coulombe lors de la première demie. Fait inusité, Ottawa a compté tous ses buts sur des coups francs. «C’est remarquable. Ce sont des choses qui ne se voient presque jamais. Elles ont eu six tirs au but et elles ont compté cinq fois. Malgré tout, les filles n'ont pas été dominées», souligne l’entraîneur Lyonel Joseph. «C’est certain que c’est décevant que notre équipe soit écartée des séries éliminatoires et de perdre de la sorte», ajoute-t-il.

L’attaquante Christina Julien a compté l’unique but des Comètes en deuxième demie. Le pilote de la formation lavalloise retient du positif, car les Comètes ont remporté la deuxième demie 1-0. «Nous avons mieux joué en seconde demie. Les filles ont montré une certaine fierté. Elles n’ont pas abandonné.»

Une bonne foule

Les Comètes ont enregistré une sixième victoire à leur huit dernières parties, battant l’Avalanche d’Hamilton par le pointage de 4-0, devant des spectateurs endiablés massés dans les gradins du complexe sportif Bois-de-Boulogne, dimanche dernier.

Christina Julien a réussi son deuxième tour du chapeau consécutif en faisant bouger les cordages à trois reprises. Christina a permis aux Comètes de prendre les devants 1-0 en complétant un centre de Pascale Pinard dès la neuvième minute. Julien a récidivé trois minutes plus tard sur une passe de Julie Casselman. Les Comètes menaient 2 à 0 à la mi-temps.

Il a fallu attendre à la 82e minute avant de voir Julien inscrire son troisième but, avec un tir parfait dans le coin du filet d’une distance de 25 mètres. Chloé Mallette a complété le pointage sur un penalty , en déjouant la cerbère d'Hamilton Amy Holt. L'entraîneur n'a pas hésité à choisir Mallette pour réaliser le penalty . Elle a été fauchée à l'intérieur de la surface de réparation. «Chloé a créé le penalty . Elle devait donc compléter la séquence», insiste-t-il.

La gardienne de but lavalloise, Marie-Michelle Coulombe, a réalisé un deuxième blanchissage consécutif. Elle a repoussé trois tirs. «Ce fut une belle revanche. Nous avions échappé une victoire en début de saison contre l'Avalanche. Les filles se sont appliquées offensivement et défensivement. Nous avons donné peu d'occasions de compter à nos rivales», souligne l'entraîneur. «Christina apporte beaucoup à notre attaque. Elle a pris beaucoup de confiance et nous lui donnons toute la liberté de s’exprimer sur le terrain. Je suis très heureux de son éclosion», ajoute-t-il.

Avenir prometteur

Avec le départ de plusieurs joueuses pour l'équipe nationale U-20, l'entraîneur a fait appel à de jeunes joueuses. Et elles ont répondu aux attentes. «Le prochain camp d'entraînement des Comètes risque d'être intéressant. Je suis très satisfait du travail des nouvelles. Elles ont remplacé nos joueuses partantes de façon honorable.»

Dernière partie locale

Les Comètes disputeront leur dernier match local en recevant le Flash de Buffalo le dimanche 19 juillet à 19h, au complexe sportif Bois-de-Boulogne.

Organisations: Julien

Lieux géographiques: Ottawa, Pascale Pinard, Passe de Julie Casselman

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires