Du vélo malgré un handicap visuel

Kariane
Kariane Bourassa
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Photo: Daniel Therrien

Guidés par un accompagnateur, les Lavallois ayant un handicap visuel pourront utiliser le vélo biplace qui se trouve au Parc de la Rivière-des-Mille-Îles tout l'été. Le Courrier Laval a tenté l’expérience et a constaté le confort et l’utilité de cette invention.

Inaugurée dans plusieurs régions en 2006, la création du Montérégien François Chartrand est disponible à Laval depuis l’été 2009. Il s’agit d’un imposant vélo à trois roues dont les sièges et le guidon sont ajustables. Les usagers peuvent donc étirer leurs jambes à leur guise et ainsi être plus confortables.

Le vélo est également équipé de transmissions séparées permettant à chaque utilisateur de pédaler selon son rythme. En plus de la ceinture de sécurité, une poignée est au service du non-voyant. Il peut donc mieux se stabiliser lorsqu'il rencontre un obstacle.

En tout temps, la personne aveugle doit être accompagnée d’un conducteur. «L’accompagnateur n’a pas besoin de formation. La conduite est semblable à un vélo ordinaire», assure le responsable des communications Julien Guimond.

Les impressions

Ce qui surprend à premier abord, c’est la grosseur du vélo et l'espace qui s’y trouve. En plus des boîtes de rangement pour les effets personnels, situées à l’avant du véhicule, une plateforme arrière peut accueillir un chien-guide.

Lorsque l’on utilise cette invention et qu’on souffre d’un handicap de la vue, il est important d’avoir entièrement confiance en son accompagnateur. Dans pareils cas, celui-ci devient les yeux de l’utilisateur.

Le guide doit annoncer les virages, les obstacles et les différents changements de relief du sol. Il doit aussi s’assurer que la vitesse convient au passager. Si la balade devient trop rapide, le non-voyant comme le conducteur disposent d’un frein à main.

Le service est disponible pour les gens de tous les âges. Les frais de location s’élèvent à 10 $ pour une heure ou 35 $ la journée. Un participant sans accompagnateur peut en trouver un en contactant l’Association des Sports pour Aveugles de Montréal (ASAM) via le infoasam@sportsaveugles.qc.ca ou par téléphone au 514-252 3178.

Pour faire la réservation du vélo biplace, 450-622-1020 poste 227 ou info@parc-mille-iles.qc.ca.

Organisations: Courrier Laval, Julien Guimond, Association des Sports pour Aveugles de Montréal ASAM

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires