La fée marraine des animaux

Kariane
Kariane Bourassa
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Gerby dévoue sa vie à secourir les animaux qu’elle croise sur son chemin. 

Gertrude Cox a ouvert Les rescapés de Gerby en 2004, mais assure que sa passion pour les animaux remonte à beaucoup plus loin. À 69 ans, elle passe ses journées à secourir les animaux abansonnés, tentant désespérément de leur offrir une nouvelle vie.

Gerby est catégorique lorsqu’il est question de la mission de son organisme. «On trouve des demeures pour les chats et les chiens abandonnés qui se trouvent sur notre chemin. On les garde jusqu’à ce qu’on les place et on ne les endort que s’ils sont vraiment malades», dit-elle, en assurant vouloir faire ce qu’il y a de mieux pour le bien-être des animaux.

L'organisme Les rescapés de Gerby n’est pas un refuge. Gerby doit compter sur un réseau d’amis et de maisons de transition pour loger les animaux jusqu’à ce qu’elle leur trouve une maison permanente.

Entre le mois de janvier et de juin, l’organisme a rescapé 134 chiens et chats. Bien qu’elle demeure et opère principalement à Laval, Gerby n’hésite pas à se déplacer à travers la province pour secourir des animaux. Elle a récemment fait le voyage jusqu’à Drummondville pour recueillir une chienne et ses neuf chiots.

«Je suis déjà arrivée chez moi et il y avait un chien attaché après mon auto. Certaines personnes n’ont vraiment pas de cœur avec les animaux», s’insurge-t-elle. Tous les animaux recueillis ont été examinés par le vétérinaire. Elle offre les chiens, peu importe la race, la grosseur ou la couleur, à 375 $. «Les frais incluent la stérilisation, les vers du cœur, les vaccins contre la rage, une vérification des puces et en plus ils sont vermifugés», indique-t-elle.

«Je suis déjà arrivée chez moi et il y avait un chien attaché après mon auto. Certaines personnes n’ont vraiment pas de cœur avec les animaux - Gerby

Les chats, vendus à 125 $, subissent un traitement quasi identique. Pour adopter un animal, les gens doivent envoyer une demande par courriel. Il n’y a aucun formulaire. La personne qui désire adopter doit simplement se décrire, parler de ce qu’il recherche et de son mode de vie. Avant de céder un de ses protégés, Gerby demande cependant à rencontrer le nouveau propriétaire.

Elle porte une attention particulière au lien entre le maître et l’animal. «Ils sont ma vie. Ça me fait du bien de leur trouver une famille. Chaque fois, je suis fière comme si j’avais gagné à la loterie», dit-elle, en riant.

Il est possible de joindre Gerby sur son téléavertisseur au 514 203-9180 ou par courriel à info@gerbysrescue.org

Organisations: Les rescapés de Gerby

Lieux géographiques: Laval, Drummondville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires