La passion des aliments et des mots

Kariane
Kariane Bourassa
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

À 88 ans la naturopathe Lucile Martin-Bordeleau publie un livre sur les combinaisons alimentaires. 

Pour la naturopathe Lucile Martin-Bordeleau, résidente de Laval-des-Rapides, bien manger est plus qu’une habitude, c’est un mode de vie. À 88 ans, elle publie Les bonnes combinaisons alimentaires , dans lequel elle apprend aux gens à découvrir et comprendre leur système digestif.

L’ouvrage est en fait une réédition de l’une de ses anciennes publications parue en 1986. «La théorie est la même, mais je l’ai actualisée. Il y a en plus des histoires de cas», soutient Mme Martin-Bordeleau.

Le livre contient près de 220 recettes. «C’est, en fait, la science ou la connaissance des compatibilités des aliments entre eux, indique-t-elle. Ça explique pourquoi certains aliments sont bons pour la santé, alors que d’autres ne le sont pas.»

Les bonnes combinaisons alimentaires contient 149 pages et 10 chapitres, dont Le fonctionnement du système digestif, Ce que l’on doit manger et ce que l’on doit éviter et Qu’est-ce qu’une calorie?

Selon elle, il n’y a pas de secret. «Tu peux manger presque tout, mais tu dois savoir avec quoi. Suivre les combinaisons alimentaires est l’un des meilleurs moyens pour perdre du poids», dit-elle. Elle rétorque aussi qu’il n’en coûte pas plus cher de bien manger. «Lorsque tu digères, tu manges moins. Le pain de blé entier coûte un peu plus cher à l’achat, mais une ou deux tranches te nourris, alors qu’il en faut quatre ou cinq pour le pain blanc», explique-t-elle.

«Tu peux manger presque tout, mais tu dois savoir avec quoi. Suivre les combinaisons alimentaires est l’un des meilleurs moyens pour perdre du poids» Lucile Martin-Bordeleau

Son dernier livre

Il s’agit du 6e ouvrage de Lucile Martin-Bordeleau. «Lorsque j’ai écrit l’avant-dernièr, je m’étais dit que c’était le dernier», raconte-t-elle, en riant. Quelques semaine après la rééditons du livre, elle réitère sa promesse. «Cette fois-ci c’est vrai, je crois qu’il s’agit de ma dernière création», laisse-t-elle tomber avec un sourire en coin.

«Je vais peut-être continuer à faire des conférences, mais écrire un livre demande beaucoup de recherches», avoue-t-elle, en affirmant vouloir se consacrer à autre chose.

Même si elle désire tourner la page, l’auteure confie que l’écriture représente un aspect important de sa vie. «C’est une échappatoire. Je passe toujours du temps agréable. Ça permet de s’exprimer et de donner aux autres des astuces pour les aider à mieux vivre», affirme-t-elle, en parlant des conseils santé qui se trouvent dans son livre.

Très proche de ses lecteurs

Mme Martin-Bordeleau indique avoir été tellement passionnée par ses livres qu’elle inscrivait son numéro de téléphone à l’intérieur pour que les lecteurs puissent la contacter.

«Beaucoup de gens m’ont téléphoné pour me questionner ou me raconter des histoires personnelles. Ça me faisait plaisir d’améliorer leur sort avec mon livre», raconte-t-elle.

Depuis la première parution, près de 55 000 copies ont été vendues.

Lieux géographiques: Laval-des-Rapides

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires