L’école Des Cardinaux entrera en contact avec l’espace

Camille Gaïor
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

C’est tout un projet qu’a proposé Cédrick Côté, élève de 5e annnée à l’école Des Cardinaux, à sa communauté: communiquer avec Chris Hadfield, commandant canadien, actuellement en mission à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Un rêve qui se réalisera la semaine prochaine, devant les 570 élèves de l’établissement, pour une dizaine de minutes.

«Cet été, quand j’ai visité le Centre des Sciences à Ottawa, une des activités qui m’a beaucoup intéressé était la radio amateur», a confié Cédrick Côté, 10 ans, lors de la conférence de presse du 18 mars dernier. À la suite d’une conversation avec l’un des responsables, le jeune garçon entend parler du programme ARISS, la Radio Amateur à bord de la Station Spatiale Internationale, permettant aux étudiants d’entrer en contact avec des astronautes de l’ISS. Une conversation dont se souviendra longtemps ce Lavallois, passionné de sciences et d’expériences.

Branle-bas de combat

À son retour en classe, en septembre, Cédrick Côté communique avec sa directrice pour lui faire part de son projet.

«L’école est un lieu pour apprendre à lire, à écrire et à compter, mais aussi un lieu pour faire naître des vocations. Et cette expérience est la preuve qu’il faut encourager les initiatives de nos élèves», a souligné Nathalie Frappier.

Rapidement, après avoir donné son accord, la directrice et son équipe mettent tout en oeuvre dans l’établissement afin de concrétiser le projet ARISS. À peine deux mois après avoir envoyé sa candidature, l’école Des Cardinaux recevait une confirmation positive.

«Tous les élèves ont été impliqués. Chaque niveau a choisi un sujet, chaque classe une question et tout le monde a appris une multitude d’information sur l’espace, l’agence spatiale et le mode de vie des astronautes. Nous avons aussi organisé un concours de dessin afin de trouver notre emblème», poursuit la directrice, qui a dû modifier une partie du programme.

Le grand jour

À quelques jours de la rencontre virtuelle, l’excitation était palpable parmi la dizaine d’élèves présents à la conférence de presse. @R;«Nous, on va lui demander comment ils font pour communiquer avec la Terre si une météorite atteint la station», explique Noémie, élève de 5e année. «Nous, on va lui demander “comment il reste connecté aux réseaux sociaux depuis la station„», poursuit Josianne, une élève de 5e année. «Et, moi, je vais lui demander “comment faites-vous pour faire des innovations technologiques dans l’ISS„», conclut Guillaume, élève de 4e année. Les élèves espèrent poser plus d’une vingtaine de questions, malgré les quelques minutes qui leur seront accordées. L’évènement, dont la date n’était pas encore connue au moment de mettre sous presse, sera rediffusé en direct sur Internet.

Information: http://www2.cslaval.qc.ca/descardinaux/

Organisations: école Des Cardinaux, Station spatiale internationale, Centre des Sciences Radio Amateur

Lieux géographiques: Ottawa

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires