Jean Pascal prêt à affronter Diaconu

Sylvain
Sylvain Lamarre
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

«Je dédie mon combat à ma grand-mère»

Vendredi prochain aura lieu le combat revanche entre le champion du monde des mi-lourds (175 livres) de la World Boxing Council (WBC), Jean Pascal, et Adrian Diaconnu. Le pugiliste lavallois dédie la défense de son titre à sa grand-mère, Monique, atteinte du cancer.

Jean Pascal prêt à affronter Diaconu

«C’est certain que j’aurai une pensée pour ma grand-mère. Si je gagne, elle sera tellement fière de moi», a-t-il dit vendredi dernier alors qu’il terminait son entraînement intensif à Saint-Domingue, en République dominicaine. «J’essaie de ne pas trop y penser. C’est certain que c’est difficile, mais le fait que j’aie été éloigné de ma famille, du pays, ça m’a aidé à mieux me concentrer sur mon entraînement», a-t-il ajouté.

Le 11 décembre, Jean (24 victoires et 1 défaite) effectuera donc la deuxième défense de son titre mondial des mi-lourds, une ceinture qu’il a ravie à Diaconu (26 gains et 1 revers), le 19 juin dernier, au Centre Bell. Rappelons que le Lavallois avait passé le knock-out à l’Italien Silvio Branco, en septembre dernier, lors de la première défense de sa ceinture.

Pascal n'a jamais été aussi prêt

Jean s’est entraîné 21 jours dans les hautes montagnes colombiennes de la région de Cali. Il a disputé de solides rondes de boxe avec le Colombien Alexander Brand et le médaillé d’or des Jeux olympiques de 2008, le Dominicain Felix Diaz. Il a également mis les gants contre Brand, David Lemieux et Curtis Stevens à l’entraînement en République dominicaine.

«Je ne voulais rien négliger dans ma préparation. Je suis un perfectionniste, alors je voulais améliorer même mes forces. Nous avons travaillé sur tous les aspects de ma technique, tant sur le plan physique que mental. Il s’agit de ma meilleure préparation en carrière», a-t-il reconnu. «Mon entraînement s’est bien déroulé, mais là je commence à m’ennuyer de ma famille et mes amis. J’ai hâte de revenir au Québec», a-t-il ajouté.

Pascal admet avoir gagné aisément face à Diaconu en juin et affirme être encore mieux préparé que lors du premier duel. «Je sais que Diaconu sera à son summum, car il veut reprendre le titre et la ceinture. Il n’est pas question que je lui fasse de cadeau. Je m’attends à un combat féroce. Il y aura beaucoup d’action et ce sera un combat à voir», a-t-il assuré.

Un entraînement public se déroule aujourd'hui et une conférence de presse est prévue demain (mardi 8 décembre) au restaurant Houston de Laval.

Prochain adversaire déjà connu

Le vainqueur de ce combat de championnat du monde au Centre Bell connaît déjà son prochain adversaire. Ce dernier devra faire face à l’Américain Chad Dawson (29 victoires et aucune défaite). Le gagnant d’un éventuel combat Pascal-Dawson ou Diaconu-Dawson devra se mesurer à l’Australien Danny Green (28 victoires et 3 défaites). Le comité de championnat du WBC en a décidé ainsi.

Organisations: Centre Bell, Jeux olympiques

Lieux géographiques: Saint-Domingue, Région de Cali, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires