Joachim Alcine déterminé à redevenir champion du monde

Sylvain
Sylvain Lamarre
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le boxeur lavallois, Joachim Alcine, a démontré pourquoi il a déjà été coiffé de la couronne de champion du monde, alors qu’il a vaincu le Français Christophe Canclaux par décision unanime des juges, le 5 décembre dernier, au Cabaret du Casino de Montréal.

Joachim Alcine déterminé à redevenir champion du monde

Cette performance inspirée lui a permis de mettre la main sur le titre WBO Inter-Continental des poids super-mi-moyens (154 livres) et de se rapprocher d’un combat de championnat du monde.

Le boxeur de Fabreville a obtenu la faveur des juges 115-113, 117-110 et 117-110 à son deuxième duel depuis qu’il a été détrôné de son titre de champion de la WBA par Daniel Santos en juillet 2008. Ti-Joa a été beaucoup plus convaincant qu’à son dernier combat face à Éric Mitchell, savourant sa 32e victoire en 33 combats. «Je ne pensais pas que c’était un bagarreur à ce point-là, il m’a frappé à plusieurs reprises en arrière de la tête. J’espère encore faire mieux à mon prochain combat», a indiqué Alcine. «Mon amélioration a fait une grosse différence. C’était un bon moment pour l’affronter. Si je l’avais fait à mon deuxième combat de défense, je pense que j’aurais eu de la difficulté à gagner. Je n'étais pas assez affamé à ce moment, et je n'étais pas aussi efficace techniquement que je le suis présentement», a-t-il ajouté.

Canclaux perd un point au deuxième round

Canclaux a démarré le combat en fonçant et en bousculant le favori de la foule dès le premier assaut. Il a d’ailleurs administré quelques coups illégaux à l’arrière de la tête d’Alcine. Après deux avertissements, l’arbitre Marlon B. Wright lui a enlevé un point pour coup illégal au Lavallois.

Alcine a lancé plusieurs combinaisons au visage et au corps de son adversaire, l’aspirant numéro cinq au titre mondial des poids super-mi-moyens du WBC. Canclaux a vendu chèrement sa peau. L’ancien champion d’Europe a terminé le combat avec la joue gauche terriblement enflée. «J’avais plus faim. Je veux aller de l’avant et redevenir champion du monde. Je viens de battre l'un des boxeurs les mieux classés mondialement», a-t-il conclu. À la fin du combat, Alcine est allé voir Canclaux dans son coin. Ce dernier lui a demandé un combat revanche, ce que le Lavallois lui a refusé.

Le mot de la fin revient au patron du groupe GYM, Yvon Michel: «Joachim est réellement déterminé à redevenir champion mondial. C’est une victoire qui va faire beaucoup de bruit. Son nom va revenir partout.» Enfin, Ti-Joa devrait remonter dans l’arène au mois d’avril. D’ici là, il s’entraînera en Floride avec son entraîneur Buddy McGirt, ancien mentor d’Arturo Gatti. Sa maison de Laval est à vendre. Serait-il tenté de déménager à Miami?

Joachim alcine

Organisations: WBO Inter-Continental des poids super-mi-moyens, Groupe GYM

Lieux géographiques: Fabreville, Europe, Floride Laval Miami

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires