Des travaux majeurs dans les arénas débuteront au printemps

Sylvain
Sylvain Lamarre
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

De nouvelles bandes à Richard-Trottier

L’aréna Richard-Trottier a de nouvelles bandes.

En mars dernier, le maire de Laval, Gilles Vaillancourt, annonçait son plan de développement des infrastructures de glaces, un investissement de 40 M $ pour la construction et la rénovation des arénas. Les travaux devraient débuter au printemps prochain.

Selon la porte-parole de la Ville, Julie Tremblay, les employés du Service de l’ingénierie devaient se rencontrer la semaine dernière, afin d’effectuer les plans et devis en vue de la rédaction des appels d’offres.

«Le Service de l’ingénierie travaille en étroite collaboration avec les Bureaux municipaux lavallois afin d’établir un échéancier de travail qui sera le plus accommodant pour les usagers. Nous allons considérer que certains arénas sont en territoire contigu et intervenir de manière cohérente afin de ne pas nuire, dans la mesure du possible, aux utilisateurs», a précisé Mme Tremblay.

Rappelons que la Ville investira 23,5 M$, d’ici 2015, pour la rénovation majeure et la mise aux normes de six arénas, soit Laval-Ouest, Mike-Bossy, Cartier, Yvon-Chartrand, Saint-François et Samson.

Notons que les arénas Richard-Trottier, Lucerne et Chomedey ne font pas partie du projet de rénovation.

«Le Service de l’ingénierie travaille en étroite collaboration avec les Bureaux municipaux lavallois afin d’établir un échéancier de travail .» Julie Tremblay

Deux glaces dans le nord-ouest

En plus de retaper six des neuf arénas, Laval prévoit aussi la construction d'un nouveau complexe, dont les coûts sont estimés à 16,8 M$.

La structure serait érigée dans la portion nord-ouest de l'île, possiblement dans le secteur Fabreville, à côté de l’école secondaire Poly-Jeunesse. Le début des travaux est prévu en 2013.

Aréna Richard-Trottier

Même si l’aréna Richard-Trottier ne faisait pas partie des plans, il s’est refait une beauté au cours de l’été.

Les utilisateurs de la surface glacée de la rue Esther, à Fabreville, peuvent bénéficier de nouvelles bandes qui ont coûté 16 000 $.

«Nous procédons au changement des bandes dans les arénas lorsque cela est requis. Durant l’été, ils ont également changé les entrées électriques dans le même aréna», a indiqué Julie Tremblay.

En ce moment, Laval compte 12 patinoires intérieures publiques et privées, et voudrait que ce nombre passe à 16 avec la construction de l'amphithéâtre dans le nord-ouest de l'île et les deux glaces du Complexe sportif et culturel.

Organisations: Service de l’ingénierie, école secondaire Poly-Jeunesse

Lieux géographiques: Laval, Secteur Fabreville, Laval-Ouest Saint-François Lucerne Chomedey Rue Esther

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires