Deux femmes affrontent le désert en 4x4

Kariane
Kariane Bourassa
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Moins de deux jours avant son départ, l'équipe des Tamalous du désert a rencontré le Courrier Laval pour discuter de l'aventure du Trophée Roses des Sables.

Deux mères de famille viennent d'entreprendre l'une des aventures les plus intenses de leur vie. Josianne Perron et Johanne Morin participent au Trophée Roses des Sables, une compétition de style rallye exclusivement réservée aux femmes.

L'expérience est issue de la tradition des rallyes raids africains. Les concurrentes prennent place à bord d’un 4X4, d’un buggy, d’un quad ou d’une moto et tentent de franchir les points de contrôle dispersés dans plusieurs pays européens. Durant ce périple, la notion de vitesse n'est pas retenue. Munies d'une carte et d'une boussole, les filles doivent suivre le trajet en parcourant le moins de kilomètres possible.

De spectatrices à concurrentes

Amies depuis plusieurs années, Josianne et Johanne écoutaient religieusement la transmission des courses au canal Évasion. Elles ont finalement décidé de tenter l'expérience en décembre 2011. Il a été convenu que Josianne serait la pilote et Johanne la copilote. Même si elles ont tout planifié, les filles s’entendent pour dire que la chaleur, le décalage horaire et la fatigue pourraient provoquer des chicanes. «Nous allons être toujours ensemble. On s'est dit que si ça ne va pas, on arrête le camion et on va prendre de l'air. On ne voudrait pas dire des choses qu'on ne pense pas», affirment-elles d'un commun accord. Les deux membres de l'équipe ont des tempéraments diamétralement opposés. Johanne se décrit comme une femme énergique et franche alors que Josianne se voit comme une personne calme et tempérée. Leurs différents caractères ne leur font pas peur pour autant. Elles estiment même que cela jouera en leur faveur.

Des mamans actives

L'équipe porte le nom de Tamalous du désert, en honneur au cheerleading, sport pratiqué par les deux mamans. «À la fin de chaque entraînement, on se demande toujours : t'as mal où? Alors on a décidé de garder la formule», confesse Johanne, en riant.

«On ne fait pas ça pour arriver les premières, mais pour le dépassement de soi» – Johanne Morin et Josianne Perron

Contrairement à son acolyte, ce sera un premier voyage en sol européen pour Johanne. «Ça ne surprend pas mon entourage. Quand je vais en vacances, je ne reste jamais dans les zones touristiques. J'aime l'aventure», souffle-t-elle les yeux brillants.

Johanne et Josianne ont suivi quelques formations avant de se lancer dans l'aventure, mais elles estiment que l'étape la plus difficile a été celle des collectes de fonds. «Nous avons fait de l'empaquetage dans les épiceries, des ventes de hot-dogs, de biscuits et de suçons. Nous avons même organisé un rallye», indique Josianne. Le coût du voyage avoisine les 25 000 $. Ce montant comprend l'inscription, les billets d'avion, l'hôtel, la nourriture et l'essence.

Donner au suivant en dépassant ses limites

Au total, 362 femmes formant 183 équipes se dressaient sur la ligne de départ le 11 octobre. L’objectif de la course est de permettre à chaque femme d’accéder à une compétition internationale dotée d’une forte dimension humaine, tout en participant à une action d’entraide en acheminant des dons aux enfants défavorisés.

«Nous amenons 50 kilos de denrées pour les Enfants du désert. Il y a du shampoing, du savon, des livres, des souliers et beaucoup de vêtements», affirme Johanne, en expliquant que l'aspect solidarité est tout aussi important que l'aventure elle-même.

Lors de cette 12e édition, plusieurs prix sont en jeu, dont un voyage à Marrakech et une inscription au prochain Trophée Roses des Sables. «On ne fait pas ça pour arriver les premières, mais pour le dépassement de soi», assurent les filles.

Il est possible de suivre la course en direct sur le site trophee-roses-des-sables.net. Les gens peuvent également s'enquérir sur la situation des Tamalous du désert en sélectionnant le blogue 212. Tout au long du voyage, les filles y publieront des photos et des vidéos.

Lieux géographiques: Canal Évasion, Marrakech

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires