Les Nomades dévorés par les Cougars

Sylvain
Sylvain Lamarre
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les Nomades ont encaissé un cuisant revers face aux Cougars de Champlain-Lennoxville.

Les Nomades du Collège Montmorency n’ont pas fait le poids devant les puissants Cougars de Champlain-Lennoxville en subissant une raclée de 69 à 7, le 7 septembre, au stade Coulter.

Les Cougars sont demeurés invaincus en quatre matchs au sein de la Ligue de football collégial, division1, alors que la formation lavalloise a essuyé une quatrième défaite de suite.

Les hommes de Paul-Eddy St-Vilien ont connu leur moment de gloire à leur première poussée offensive. La pire offensive du circuit a traversé le terrain avec quelques séries de jeu. Les Nomades ont franchi 80 verges.

Le quart-arrière Nicolas Rosconni a franchi par la course les six verges le séparant de la zone des buts. Il a inscrit lui-même le touché, le seul des Lavallois.

Le réveil de la bête

Les Nomades ont donc sonné le réveil des Cougars et la réplique a été dévastatrice. Le porteur de ballon Devon Stewart a inscrit trois touchés pour permettre aux siens de prendre une avance de 31 à 7 à la mi-temps.

Les porteurs de ballon ont marqué six touchés. Ils ont taillé en pièce la défensive des Nomades. Les quarts-arrières des vainqueurs ont amassé 408 verges par la passe. Philippe Giguère a été le meilleur avec 301 verges. Il a lancé deux passes de touché.

«Nous avons donné beaucoup trop de verges. C’est notre pire match. Nous avons aussi été trop indisciplinés en écopant de pénalités», souligne St-Vilien, qui est toujours en quête de sa première victoire. «Et ça commence à m’irriter. Nous ne devons pas baisser les bras et retourner au travail pour être prêts pour le prochain match», poursuit-il.

L'entraîneur-chef n’a pas trouvé de points positifs après une telle domination de l’adversaire. Il en a profité pour faire jouer tout son personnel. «Je dois donner de l’expérience et du temps de jeu aux plus jeunes quand nous perdons par un tel pointage. Ils doivent être capables de se frotter aux meilleurs joueurs de la Ligue.»

Prochaines joutes

Les Nomades visiteront les Élans du collège François-Garneau, les champions du Bol d’Or 2011 le samedi 15 septembre. La troupe de St-Vilien sera de retour à la maison le samedi 22 septembre, à 19h. On procédera alors à l’inauguration du terrain synthétique au Collège Montmorency.

Départ de Melsbach

Par ailleurs, le coordonnateur défensif Nicholas Melsbach a décidé, récemment, de rendre le tablier, car il voulait se concentrer sur son poste d’entraîneur-chef avec les Bouledogues de l’école secondaire Édouard-Montpetit.

«Il sentait que c’était trop pour lui. Nous avons pris la décision d’un commun accord. Je sais que certaines rumeurs voulaient qu’il ait été congédié, mais c’est complètement faux», admet sans détour Saint-Vilien.

«Nous ne sommes pas en chicane non plus», ajoute celui qui occupe les fonctions d’entraîneur-chef et celles aussi de coordonnateur défensif.

Melsbach n’a pas complètement quitté l’organisation des Nomades puisqu’il continue d’assister Saint-Vilien dans l’élaboration des plans de matchs et des stratégies. «Nicholas fait toujours partie des Nomades, mais il n’est pas là pour les joutes.»

Organisations: Collège Montmorency, Ligue de football collégial, François-Garneau école secondaire Édouard-Montpetit

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires