Une première victoire à l'arraché pour les Nomades

Sylvain
Sylvain Lamarre
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le quart-arrière des Nomades Benoit Lacasse a connu une première demie à la hauteur de son talent. Sur cette séquence, il atteint Gabriel Parent.

C'est sous une pluie intense que Paul-Eddy St-Vilien et ses Nomades du Collège Montmorency ont célébré une première victoire en saison régulière, non sans difficulté, au sein de la Ligue de football collégial division 1, le 22 septembre.

La formation lavalloise a disposé des Faucons du Collège Lévis-Lauzon par le pointage de 33 à 30. Les visiteurs ont bien failli gâcher la fête en effectuant une remontée spectaculaire lors de ce match marquant l'inauguration du terrain synthétique au Collège Montmorency.

Les spectateurs présents ont eu une partie en deux temps entre ces deux formations qui étaient toujours à la recherche d'une victoire en cinq sorties depuis le début de la campagne.

Lacasse sonne la charge

Les Nomades ont amorcé la rencontre en lion, en inscrivant 33 points lors des 30 premières minutes de jeu. Le quart-arrière Benoit Lacasse a mené de main de maître l'attaque de Montmorency, permettant aux siens de rentrer au vestiaire avec une avance de 33 à 10 à la demie.

L'ancien quart étoile des Loups de Curé-Antoine-Labelle a lancé des passes de touchés à Damian Massey-Hirt, Jérémie Bellemare et Stéphane Phanor. Ce dernier a obtenu deux majeurs, dont un sur le dernier jeu de la première demie.

Le demi-offensif Wil Altema a également contribué au succès des Nomades en amassant plusieurs verges par la course dans la première portion de la rencontre. Il a inscrit un touché sur une course de 36 verges.

Les Faucons ont noirci la feuille de pointage grâce à un placement de Francis Gérard et un touché de Francis Lajeunesse.

Les Faucons s'envolent

«Ce fut un match de fou.» Paul-Eddy St-Vilien

Gonflés à bloc, les visiteurs étaient méconnaissables en deuxième demie. Ils ont bataillé ferme pour revenir de l'arrière. Ils ont inscrit 20 points sans riposte. Sébastien Serré (un touché) et le quart-arrière Samuel Caron (deux touchés) ont amassé de nombreuses verges par la course taillant en pièce la défensive des Lavallois.

Par chance qu'il y avait la mascotte de Boston Pizza pour éveiller les spectateurs silencieux.

Chamberland le héros

Avec moins de deux minutes à écouler à la rencontre, les visiteurs se sont retrouvés au 22 de Montmorency. Ils s'apprêtaient à savourer leur premier triomphe, quand le demi-offensif de Lévis-Lauzon a échappé le ballon.

Le plaqueur défensif des Nomades Nicolas Chamberland l'a récupéré, anéantissant les espoirs des Faucons.

«Je ne suis pas content de la façon dont nous avons gagné. Ce fut un match de fou. Nous avons failli nous faire jouer un tour comme lors de notre défaite face aux Lynx d'Édouard-Montpetit», a soutenu l'entraîneur, qui a eu chaud.

«Après réflexion, je suis très heureux de notre première victoire. Nous devons apprendre à gagner. Ça nous donne l'espoir de participer aux séries», a-t-il terminé.

Prochaines parties

Les Nomades accueilleront le Campus du Collège Notre-Dame-de-Foy le samedi 29 septembre, à 19h. La semaine suivante, les hommes de St-Vilien disputeront le match de l'année face aux Lynx, au Collège Édouard-Montpetit. Une victoire permettrait aux Nomades d'espérer de participer aux séries éliminatoires.

Organisations: Collège Montmorency, Ligue de football collégial, Collège Lévis-Lauzon Boston Pizza Collège Notre-Dame-de-Foy Collège Édouard-Montpetit

Lieux géographiques: Lynx d'Édouard-Montpetit

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires