De la meilleure à la pire équipe de la Ligue de hockey midget AAA

Sylvain
Sylvain Lamarre
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Certains vétérans n’ont pas livré la marchandise

Le Rousseau-Royal a connu une saison difficile. L’équipe locale pourra se faire pardonner dans le cadre de la Coupe Dodge.

Les années se suivent, mais elles ne se ressemblent pas pour le Rousseau-Royal de Laval-Montréal de la Ligue de hockey midget AAA.

Si la troupe d’André Wilsey a terminé au premier rang du circuit et de la division CCM, l’an dernier, elle a connu une saison de misère en finissant au dernier rang au classement général, cette année.

En 43 parties, le Rousseau-Royal a montré une fiche de 14 victoires, 28 défaites, 1 revers en prolongation, 1 victoire en fusillade et deux défaites en fusillade.

Exclus des séries

Les troupiers de Wilsey ont conclu leur campagne, encaissant quatre revers de suite. Ils ont été écartés des séries éliminatoires avec des défaites de 4 à 2 et 6 à 3 face aux Élites, les 4 et 5 février, à Jonquière.

L’attaquant Félix Caron a écopé d’une suspension de quatre joutes, à Jonquière. Il ratera d’ailleurs le premier match de la Coupe Dodge, en avril.

Par la suite, ils ont baissé pavillon à deux reprises, les 11 et 12 février, au Complexe sportif Guimond.

Ils ont tout d’abord perdu 7 à 4 devant l’Intrépide de Gatineau. Lewis Zerter, Marc-Antoine Germain (2 buts) et Julien Nantel ont fait bouger les cordages. La défaite est allée au dossier de Julio Billio, une 14e depuis le début de la campagne.

Ce dernier a montré la meilleure moyenne chez les cerbères du Rousseau-Royal soit 2,85.

Dans son dernier affrontement, la formation locale a essuyé une défaite de 6 à 2 contre les Forestiers d’Amos. Alexandre Centis-Jorge (11e) et Gaël-Mukeba Lubwele (5e) ont fait scintiller la lumière rouge.

Le vétéran gardien William Corbeil a subi sa 14e défaite de la saison. Il a reçu 45 tirs.

Zerter le meilleur marqueur

Lewis Zerter a inscrit 18 buts et amassé 38 points en 43 rencontres. Il s’est avéré le meilleur franc tireur du Rousseau-Royal, en 2011-12.

Manque d’intérêt

«Ce fut une fin de saison à l’image de notre année: décevante. Nous devrons faire des ajustements pour les prochaines campagnes. Nous devrons choisir des joueurs qui ont un intérêt pour l’équipe. Ce qui n’a pas été le cas cette année», analyse le mentor.

«Certains vétérans n’ont pas livré la marchandise. Ils ont tout simplement manqué de maturité en ne répondant pas aux attentes», a-t-il ajouté.

Le Rousseau-Royal n’a jamais été capable d’aligner des victoires. «Nous avons été comme les Canadiens de Montréal. Nous avons subi plusieurs séries de défaites», affirme Wilsey.

Coupe Dodge

Si la troupe de Wilsey est écartée des séries, elle pourra toujours se consoler avec une participation à la Coupe Dodge, Championnats provinciaux de hockey sur glace.

«Nous allons préparer l’équipe en prévision de la Coupe Dodge. Certains joueurs devront s’illustrer s’ils espèrent être repêchés dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Certains joueurs pourraient se racheter», termine André Wilsey.

Organisations: Rousseau-Royal de Laval-Montréal, Ligue de hockey midget AAA.Si, Ligue de hockey junior majeur du Québec Le Rousseau-Royal Canadiens de Montréal

Lieux géographiques: Jonquière.L’, Jonquière

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires