Despatie satisfait malgré tout

Geneviève
Geneviève Fortin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Alexandre Despatie a terminé au 11e rang lors de la finale au tremplin de 3 mètres.

Malgré la «malchance» qu’il a connue le 7 août lors de son dernier saut, à la finale au tremplin de 3 mètres, Alexandre Despatie est satisfait de ses performances.

En entrevue téléphonique, au lendemain de sa dernière épreuve olympique, l’athlète de 27 ans confie qu’il se sentait bien au moment de monter sur le tremplin pour la finale. «J’étais calme, concentré. J’étais content d’être là, en finale. Je retrouvais de bonnes sensations, des sensations que j’aime», dit-il.

Au terme de l’épreuve, il a terminé au 11e rang, avec un score total de 413,35 points. Huitième après cinq plongeons, l’athlète lavallois a descendu au classement après avoir raté son dernier saut auquel les juges n’ont accordé que 22.10 points.

Objectifs

Il admet que sa blessure au front survenue à l’entraînement, le 11 juin, l’a forcé à revoir ses objectifs. «Je suis passé d’une vision de performance à un objectif de me rendre aux Jeux olympiques», reconnaît-il en ajoutant qu’il est une personne compétitive. «Je voulais faire de mon mieux. À part le dernier plongeon, j’ai bien plongé le reste de la journée.»

Alexandre Despatie estime que s’il a pu performer malgré les embûches qu’il a rencontrées au cours des derniers mois, il le doit à l’accumulation de travail fait au cours de sa carrière et à sa détermination.

Celui qui en était à sa quatrième expérience olympique tenait à participer aux Jeux olympiques de Londres. «C’est tellement spécial, j’étais prêt à tout pour y être», affirme-t-il en notant que le chemin pour s’y rendre a été parsemé de batailles jusqu’à la fin. «J’ai connu des difficultés à plusieurs niveaux en approchant des Jeux», dit-il avant de noter qu’il passe de beaux moments en compagnie des autres membres de l’équipe de plongeon et de sa famille.

Retraite

Lors de la présentation de l’épreuve, les commentateurs ont mentionné qu’il s’agissait de la dernière présence du plongeur aux Jeux olympiques. Qu’en est-il de sa carrière?

«Je n’ai pas décidé quand je vais arrêter la compétition. Je vais prendre du temps pour me reposer et décrocher. Une journée comme hier me donne le goût de continuer parce que j’ai retrouvé les sensations que j’aime de la compétition. Je vais prendre le temps dans les semaines et les mois à venir», déclare le multiple champion du monde.

Lieux géographiques: Jeux olympiques

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires