La Résidence Riviera toujours aussi verte

Stéphane St-Amour stephane.st-amour@tc.tc
Publié le 13 janvier 2016
Directeur général de la Résidence Riviera, Jean Nadon accepte son certificat de niveau Or des mains de Dominic Gilbert, président de Boma Québec.
Photo gracieuseté

CERTIFICATION. Les meilleures pratiques de gestion environnementale et énergétique ont toujours cours à la Résidence Riviera comme en fait foi la nouvelle certification BOMA BEST (Building Environmental Standards) décernée par l’Association des propriétaires et administrateurs d’immeubles du Québec, communément appelée BOMA.

En novembre dernier, ce centre hospitalier de soins de longue durée (CHSLD) du boulevard Notre-Dame, à Chomedey, a été certifié du niveau Or de ce programme national lancé en 2005 par BOMA Canada.

Seul au Québec

Outre l'honneur d'être le seul CHSLD certifié au Québec, la direction de la Résidence Riviera a le mérite d'améliorer sa position d'il y a trois ans, alors que le virage éco-responsabilité lui avait valu une première certification «Argent».

Pour passer à un niveau supérieur, il faut avoir amélioré ses processus visant à réduire notamment sa consommation d’eau et d'énergie et à augmenter sa capacité à recycler, explique la directrice générale de BOMA Québec, Linda Carbone.

La mise en place des mesures est «vérifiée par un agent de certification indépendant, qui s'assure de la conformité des installations», précise-t-elle.

Confort

Le virage vert abordé par la résidence lavalloise répond à une préoccupation environnementale, certes, mais «améliore surtout le confort de [ses] occupants», fait valoir son directeur général, Jean Nadon.

Il souligne que les 14 critères selon lesquels son organisation a été évaluée relevaient de la performance en termes de consommation d'énergie et d’eau, de réduction des déchets et d'émission d’effluents de même qu'en matière d’environnement intérieur et de système de gestion environnementale.