«J'agis contre l'intimidation au Collège Laval»

Sylvain Lamarre sylvain.lamarre@tc.tc
Publié le 20 octobre 2016

Gabriel Lafond, élève de 5<+>e<+> secondaire, Carole Thabet, agente de service social et intervenante de prévention en toxicomanie et Émilie Delarosbil, psychoéducatrice disent non à l'intimidation.

© Photo Gracieuseté – Alexis Heuser

SCOLAIRE. Dans le cadre de la Semaine contre l’intimidation et la violence à l’école lancée par le ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur tenu le mois dernier, le Collège Laval a créé un service de signalement en ligne «J'agis contre l'intimidation».

L'établissement scolaire a décidé de prendre position et de faire un pas de plus pour contrer l'intimidation.

La porte-parole, Amélie Lapierre, a mentionné que ce nouveau portail est accessible sur le site Internet de l'établissement scolaire sous l'onglet «Services».

Celui-ci offre une panoplie de renseignements sur l’intimidation, dont des définitions, des références, un guide pour les parents ainsi que deux formulaires de signalement pour permettre aux élèves et à leurs parents de dénoncer, en toute confidentialité, un acte d’intimidation duquel ils auraient été témoins ou victimes.

«Nous croyons que ce nouvel outil, qui s’ajoute aux actions déjà mises en place, aidera à sensibiliser l’élève à l’importance de secourir son prochain, de réagir face à certaines situations et surtout d’en parler», souligne dans un communiqué Carole Thabet, membre de l’équipe du service d’aide à l’élève au Collège Laval.

Non à l'intimidation

Des centaines d’élèves se sont engagés, de façon symbolique, à faire un pas pour agir contre l’intimidation en apposant leur signature sur un petit pied.

Tout en faisant la promotion de ce nouveau service de signalement, cette activité a permis de rappeler à tous qu’au Collège Laval, c’est NON à l’intimidation et la violence.