Sections

Couche-Tard compte racheter 4,4 millions de ses actions chez Metro


Publié le 11 octobre 2017

Alain Bouchard, fondateur d'Alimentation Couche-Tard et son conseil d'administration viennent de conclure une entente majeure sur le plan économique lavallois et québécois.

©Photo TC Media - Archives

ÉCONOMIE. Alimentation Couche-Tard inc.  a annoncé une transaction dont la valeur est estimée à 250 millions de dollars canadiens en lien avec le rachat d'action d'une filiale de Metro, à la suite de l'acquisition du Groupe Jean Coutu par ces derniers.

«Cette transaction est une occasion unique pour Couche-Tard de racheter des actions à un prix intéressant, ce qui représente une opportunité d'affaires avantageuse au bénéfice de nos actionnaires», a déclaré via communiqué Alain Bouchard, fondateur et président exécutif du conseil d'Alimentation Couche-Tard.

Cette entente comprend le rachat aux fins d'annulation de 4 372 923 actions à droit de vote subalterne de catégorie B de Couche-Tard détenues par Metro après conversion d'un nombre équivalent d'actions à vote multiple de catégorie pour un prix total de rachat d'environ 250 millions de dollars canadiens.

Le prix de rachat a été fixé à 57,17 $ par action catégorie A et représente un escompte de 3 % pour des actions subalternes à la Bourse de Toronto (« TSX »). Des frais de commission de 1 % seront également payables par Metro.

Par l'entremise d'une transaction distincte, 11 369 599 actions catégorie A détenues par Metro seront acquises par la Caisse de dépôt et placement du Québec.  

«Couche-Tard présente une feuille de route impressionnante, particulièrement dans sa capacité à réaliser des acquisitions sur les marchés mondiaux et à innover pour s'adapter aux besoins des consommateurs, a affirmé pour sa part Christian Dubé, premier vice-président de la Caisse de dépôt et placement du Québec. Aujourd'hui, elle est l'un des principaux détaillants de proximité au monde et son potentiel de croissance demeure considérable aux États-Unis, en Europe et Asie.»

Enfin, 11 369 599 actions catégorie A détenues par Metro seront converties en actions subalternes et vendues par le biais d'un syndicat de courtiers.

Les actions vendues par Metro en vertu de ces transactions représentent environ 85 % des 32 millions d'actions qu'elle détenait avant la transaction. Après la transaction, Métro détiendra encore 5 114 923 millions d'actions dans le capital de Couche-Tard.

«Metro a été un actionnaire important de Couche-Tard depuis 1987 et nous sommes extrêmement satisfaits de la performance de la compagnie. Aujourd'hui, nous avons décidé de réaliser la majorité de la valeur de notre investissement dans le but de financer l'acquisition stratégique du Groupe Jean Coutu annoncée la semaine dernière», de conclure Eric R. La Flèche, président et chef de la direction chez Metro Inc.

Le prix de rachat sera payé à même la trésorerie disponible et les facilités de crédit renouvelables existantes de Couche-Tard ainsi que du produit tiré de la vente future d'actifs non stratégiques, ce qui permettra de respecter le plan de réduction de la dette précédemment annoncé.

Cette transaction a été approuvée le 11 octobre par le conseil d'administration de Couche-Tard. Ce rachat d'actions demeure conditionnel à l'obtention d'une décision de l'Autorité des marchés financiers (« AMF ») visant la dispense usuelle des exigences relatives aux offres publiques de rachat en vertu de la législation sur les valeurs mobilières applicable à cette transaction. Le règlement du rachat d'actions devrait avoir lieu dans les jours suivant l'obtention de la décision de l'AMF.