Fermeture du Marché Dunn


Publié le 17 mars 2017

Le Marché Dunn fermera ses portes en avril, 50 ans après son ouverture.

©Photo TC Media - Mario Beauregard

ÉCONOMIE. Les employés du Marché Dunn (Metro), qui a pignon sur rue à l'angle des boulevards des Laurentides et Saint-Elzéar, ont appris il y a plus d'une semaine que l'épicerie fermera ses portes le 26 avril.

La nouvelle a été confirmée par Geneviève Grégoire, conseillère en communication pour Metro Richelieu. «L'épicerie aurait nécessité un investissement trop important pour la mettre au goût du jour, indique-t-elle, ajoutant que le commerce ne connaissait pas de difficultés financières. Pour le moment, le projet est très embryonnaire, mais Metro regarde pour l'implantation d'un Super C à cet endroit.»

Le Marché Dunn emploie une quarantaine de personnes. Comme le propriétaire, Denis Messier, exploite également le supermarché Metro situé plus au nord sur le boulevard des Laurentides, des employés pourraient y trouver un nouveau travail. «Ces gens-là ont de l'expérience, alors s'il y a des postes à combler, ces candidatures seront sûrement priorisées», révèle Mme Grégoire.

Depuis 1967

Le Marché Dunn, qui porte toujours le nom de la première famille à l'opérer, est apparu dans le paysage lavallois en 1967. En 1987, il a été vendu à la bannière Metro et trois ans plus tard, le groupe Messier, à qui appartient le bâtiment, prenait les rennes du commerce.

«Denis Messier est l'un des petits-fils du fondateur de Metro, Jean-Claude Messier», termine Geneviève Grégoire.