Opération déneigement: neuf jours pour tout enlever


Publié le 17 mars 2017

Les bancs de neige le long des rues bordées de trottoirs seront enlevés par les travaux publics d'ici le 24 mars

©Mario Beauregard

TEMPÊTE. Les Lavallois devront s'armer de patience. L’opération déneigement pourrait prendre neuf jours avant que le tout soit retiré des rues et des trottoirs.

Les bancs de neige énormes sont apparus rapidement mercredi dernier. Mais la Ville était prête! Dès les premiers flocons, la machinerie lourde tassait la neige. Le soufflage a commencé le 15 mars, à 19h30.

Depuis ce temps, les 900 employés et entrepreneurs contractuels, en plus de la totalité des équipements, travaillent sans relâche à ramasser les 40 centimètres de neige qui sont tombés, laissés par la dernière tempête. Un total de 48 souffleuses, dont 34 utilisées le jour, sont sur la route.

Délai de neuf jours

«Habituellement, ça nous prend six jours pour ramasser la neige dans une tempête dite normale, mentionne la porte-parole de la Ville, Carolanne L. Gagnon. Mais là, il s'agit d'une opération majeure, une tempête exceptionnelle.»

Les opérations de soufflage débutent habituellement lorsque l’accumulation au sol atteint 15 cm. Il en coûte 15 M$ pour une telle opération.

La municipalité s’accorde une note de 8 sur 10 dans la foulée du passage de la plus grosse tempête de l’hiver. Le 17 mars sur l'heure du dîner, 25 % des 1668 kilomètres avaient été soufflés.

«Le plus gros défi est d’avoir un nombre suffisant de camionneurs artisans pour effectuer le transport de neige. Plusieurs chantiers ont débuté, ce qui rend moins disponibles les camions que nous utilisons pour le transport de la neige. De plus, le nombre de camion que nous utilisons normalement (235) est insuffisant pour une tempête de 40 cm de neige à ramasser.»

Conseils

La porte-parole avait des conseils à donner aux automobilistes et piétons. Elle rappelle que la collaboration citoyenne peut grandement faciliter les opérations. «Nous demandons aux automobilistes d’adapter leur conduite aux conditions hivernales et de bien déneiger leur véhicule afin d’avoir une bonne visibilité.»

Elle prône la patience et la prudence pour ceux qui croisent des opérations de déneigement sur leur route. «L’idéal est d’éviter de se trouver dans les angles morts des véhicules de déneigement et de toujours garder une distance sécuritaire avec ceux-ci», termine-t-elle.

Parmi les consignes, on prie les automobilistes de respecter la signalisation fixe et amovible entourant le stationnement, particulièrement en fin de semaine, afin de ne pas nuire aux opérations.

Enfin, les citoyens peuvent suivre les opérations de déneigement en cours en se rendant au neige.laval.ca