Sections

L'innovation en santé et sécurité saluée


Publié le 12 juillet 2017

Les représentants de Coffrage Alliance exhibent leur plaque attestant du Grand Prix santé et sécurité Innovation Grandes entreprises, entourés de Claude Sicard et Mohamed Aiyar, respectivement vice-président au partenariat et à l'expertise-conseil à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) et directeur régional de Laval.

©SYLVAIN LEGARE

GRANDS PRIX. Coffrages Alliance et le garage municipal de Chomedey ont enlevé les grands honneurs du gala régional des Grands Prix santé et sécurité du travail.

D'emblée, les lauréats se sont qualifiés dans la catégorie Innovation Grande entreprise et Organisme public en vue du Gala national que la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) tiendra à Québec au printemps 2018.

Coffrage Alliance

À Laval, l'année dernière, l'innovation par excellence parmi les grandes entreprises a permis de prévenir les chutes de travailleurs oeuvrant sur les chantiers d'envergure.

Grâce aux paliers aménagés à l’intérieur du système de coffrage autogrimpant, les travailleurs peuvent maintenant circuler entre les niveaux dans des escaliers en échafaudage plutôt que dans des échelles.

«Le risque de chute est éliminé, la fluidité des déplacements dans le système augmenté et le transport du matériel de construction simplifié et plus sécuritaire», explique la CNESST.

Elle ajoute que «cette méthode de travail s’avère beaucoup plus ergonomique pour les travailleurs» tout en facilitant grandement les déplacements advenant une évacuation urgente du chantier.

Garage municipal

Les représentants de la Ville de Laval et du Syndicat des cols bleus ont été honorés lors du gala régional des Grands Prix santé et sécurité du travail dans la catégorie Innovation - Organisme public.
SYLVAIN LEGARE

Du côté des organismes publics, la palme de l'innovation est allée à l'équipe du garage municipal de Chomedey pour l'aménagement ingénieux conçu pour éliminer les risques de chute et blessure lors du nettoyage de la benne chauffante pour asphalte.

Le soudeur y a conçu et installé une passerelle et des marches antidérapantes avec garde-corps à l’arrière de la benne, permettant au travailleur de se positionner de façon ergonomique. Jusque-là, en grattant les parois intérieures, il devait appliquer une certaine force avec les bras au-dessus des épaules, s’exposant du coup à des troubles musculosquelettiques.

Également, un protecteur avec isolant a été installé sur le réservoir chauffant à une température de 110 degrés Celsius, éliminant les risques de brûlure.

Depuis la mise en place de cette mesure, aucun accident n'a été déploré.

Finalistes

Par ailleurs, la CNESST a tenu à saluer les finalistes, à savoir le Centre administratif de la Commission scolaire de Laval, l'école Leblanc de la même commission scolaire, le siège social international de la pharmaceutique Valeant et le garage municipal couvrant le secteur de Fabreville et Sainte-Rose.