Sections

Nouveau mode de paiement à l'essai à la STL


Publié le 13 juillet 2017

Il sera bientôt possible d'acheter et de valider ses titres de transports par la seule entremise de son téléphone intelligent.

©Photo STL

TÉLÉPHONE INTELLIGENT. Une nouvelle application mobile, permettant d’acheter et d’utiliser des titres de transport sur téléphone intelligent, sera à l’essai tout l’été auprès des employés de la Société de transport de Laval (STL).

Il s'agit d'une solution pratique, sécuritaire et de type guichet unique, précise le transporteur public. L'expérimentation de ce nouveau mode de paiement, qui s’étendra sur l’ensemble du réseau d’autobus, s’ajoute à celle, toujours en cours, du paiement par cartes de crédit à bord de sept lignes d’autobus.

Fonctionnement

Le principe est simple: on achète les titres dans l’application, via une plateforme de paiement sécurisée, qu'on valide ensuite en scannant avec son téléphone un code QR à l’entrée du bus.

Pour chaque titre utilisé, la correspondance s’active automatiquement dans l’application.

Celle-ci a été développée en partenariat avec la société française ACTOLL, reconnue pour son expertise en paiement mobile dans le transport collectif en Europe.

Dans la lignée des autres applis de la STL, telles que STLSynchro+ et MaSTL, l’application a été baptisée STLbillets et fonctionne autant sur Apple qu’Android.

Première au Québec

PDG d’ACTOLL, Liborio Panzarella a précisé que ce projet pilote, qui constitue une première au Québec, s’inscrit dans la stratégie de développement de cette société française en sol nord-américain.

«Et le Québec, de par ses relations fortes avec la France, nous paraissait être le chemin naturel que nous devions emprunter pour faire partager nos innovations», fait-il valoir.

De son côté, le président du conseil d’administration de la STL, David De Cotis, a rappelé sa détermination «à faciliter les déplacements, en particulier pour les utilisateurs occasionnels du transport collectif», ce que favorisera grandement la présente application.