Sections

Pyxis Technologies et Le Tiers Lieu inaugurent leurs bureaux communs


Publié le 12 septembre 2017

Daniel Leclair, président de Pyxis Technologies, aux côtés de Marie-Anne Perreault et Jonathan Falardeau, présidents-fondateurs du Tiers Lieu.

©Photo TC Media - Vincent Graton

ÉCONOMIE. En plus de la firme de génie Dessau, le 1200, Saint-Martin Ouest accueillera désormais la coopérative de solidarité Le Tiers Lieu et les activités commerciales de Pyxis Technologies.

«Nous étions installés depuis 17 ans, boulevard Armand-Frappier, mais nous avions envie d'un espace plus décontracté et flexible, en plus de prendre part à l'émergence de ce lieu qui va devenir un bouillon d'idées, projets et innovation sociale», d'affirmer le président de Pyxis depuis cinq ans, Daniel Leclair, lors de la soirée inaugurale de ces nouveaux bureaux, le 12 septembre, pendant qu'un service de halte-garderie mobile s'occupait des enfants de la centaine d'invités.

«Nous voulons démocratiser l'intelligence collective au profit de l'impact social.»

Marie-Anne Perreault, présidente cofondatrice Le Tiers Lieu

Versée dans le développement de logiciels sur mesure, l'entreprise possède des antennes en Europe, Asie et à Québec. Un aménagement modulaire recevra l'équipe de son studio de création.

Fondé officiellement le 1er mai, Le Tiers Lieu proposera pour sa part un espace de travail collaboratif. L'entreprise d'économie sociale compte déjà une quarantaine de membres dont huit entités d'affaires, des travailleurs autonomes et d'autres personnes intéressées à louer un lieu où développer leur projet commercial, rencontrer des partenaires ou clients.

«Nous proposons une ambiance et des modules favorisant le sens du partage et de la collaboration, de confier Marie-Anne Perreault et Jonathan Falardeau, présidents-fondateurs du Tiers Lieu. Ici, les gens ont un accès plus facile aux entrepreneurs tout en ayant à cœur l'implication dans la communauté.»

Un travail d'un an a été effectué en amont ponctué par la mise sur pied d'une coopérative par les présidents respectifs des deux entreprises, ainsi que Robert Dutton, ex-PDG de Rona, et Alexandre Jalbert, cofondateur de Médiavore, une compagnie lavalloise spécialisée dans la stratégie marketing et les communications.

«L'économie sociale a des particularités qui la rendent importante à nos yeux, a déclaré le maire Marc Demers entre deux prestations du trio de jazz Acera, lui qui était l'invité d'honneur de ce coup d'envoi officiel. C'est rare que ça déménage et l'argent qui y est investi fait toujours beaucoup de millage. On croit à ses vertus.»

Quant à la mission d'innovation souvent soulignée des lieux, M. Demers a rappelé l'exemple de créativité de Walt Disney qui a bâti un empire financier sur l'image dessinée d'une simple souris, invitant les gens devant lui à construire un «Walt Disney» en sol lavallois.