Les députés vantent la diversité économique de Laval

Dossier PME

Saul Polo, député libéral de Laval-des-Rapides.

GOUVERNEMENT. Les députés Angelo Iacono (fédéral) et Saul Polo (provincial) affirment que l'économie diversifiée de Laval a un avantage inégalé. 

Publicité

Toutefois, ils s'accordent à dire que les mesures gouvernementales et certains projets d'infrastructures sont d'une importance capitale pour soutenir le développement économique de la municipalité.

Angelo Iacono, élu dans Alfred-Pellan, avoue que l'économie se porte bien dans la troisième ville en importance au Québec.

«Nos secteurs forts sont les domaines manufacturiers, en biotechnologie et pharmaceutique. Le secteur agricole apporte un plus à notre région comparativement à Montréal.»

Baisse d'impôt

M. Iacono a rappelé que le gouvernement de Justin Trudeau a augmenté les taxes pour les plus riches de 1 % et l'a diminuées pour la classe moyenne. «Cette diminution des impôts permet à la classe moyenne de mieux respirer, avance-t-il. La nouvelle Allocation canadienne aux enfants plus généreuse et non imposable aide aussi à stimuler l'économie.»

Le gouvernement a également renforcé les programmes de recherche pour les PME. «C'est important de favoriser l'innovation», insiste-t-il.

Il croit que son poste sur le Comité permanent des transports, de l'infrastructure et des collectivités lui permet de mieux comprendre les besoins des entrepreneurs.

«Beaucoup d'entreprises ne sont pas au courant des programmes que nous avons.

«Je suis là pour donner les outils et de l'information aux entreprises sur les programmes offerts par le gouvernement fédéral. Nous voulons que celles-ci augmentent leur chiffre d'affaires, car cela aura une réaction en chaîne sur l'économie lavalloise. Il y aura plus d'employés, plus de gens qui dépenseront.»

Place Bell

Le gouvernement fédéral a octroyé plus de 30 M$ à la municipalité dans le cadre du Programme d'infrastructure communautaire du Canada 150 (PIC 150). Cela a servi à la construction de la Place Bell et aux rénovations de Complexe Multi-Sports Bois-de-Boulogne ainsi que dans les arénas.

Provincial

Pour sa part, le député libéral de Laval-des-Rapides, Saul Polo, voit également Laval comme un territoire caractérisé par la diversité de ces créneaux.

Angelo Iacono, député d'Alfred-Pellan.

«Les secteurs de services au ménage (transport, commerce de détail, hébergement et restaurant) représentent 34 % des emplois à Laval; services moteurs (commerce de gros, scientifique, culture, sports et loisirs) 25,8 %, les services publics 21,2 %, fabrication 11,9 % et construction 6 %», précise-t-il.

Il faut noter que 81 % des emplois à Laval font partie du secteur tertiaire (services au ménage, moteurs et publics).

Investissements

Par ailleurs, M. Polo est fier de pouvoir dire que son gouvernement a pu soutenir des projets d'investissement importants comme celui de la Place Bell. «L'arrivée de la Place Bell stimulera l'économie et nous estimons que bon nombre d'emplois seront ainsi créé.»

Québec a annoncé des subventions de 10,2 M$ pour la Société de transport de Laval (STL), 3,2 M$ pour la rénovation de la salle André-Mathieu, 16 M$ pour la rénovation et construction des écoles, 4,8 M$ pour l'agrandissement du Collège Montmorency ainsi que 24 M $ pour huit projets à la STL au cours de la dernière année.

«Ces investissements ont un impact économique majeur.»

Stratégie performe

Adjoint parlementaire du ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations (volet exportations), M. Polo a travaillé à la mise sur pied de la stratégie Performe. Depuis janvier 2015, celle-ci vise à établir des partenariats d'affaires avec des entreprises innovatrices et exportatrices, et ce, afin d'accroître la richesse du Québec.

Seize entreprises lavalloises reçoivent un accompagnement sur mesure d'Emploi Québec, du Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et d'Investissement Québec.

Enfin, le gouvernement a annoncé, l'automne dernier, une subvention de 535 M$ sur quatre ans à travers le Québec pour la stratégie d'exportation pour les PME.  

Publicité

À lire aussi