100 M$ pour la seconde phase d'un luxueux projet immobilier

Le maire Marc Demers et le promoteur d'Aquablu, John Garabedian, lors du dévoilement de la Phase 2 de ce complexe résidentiel de prestige, implanté sur les rives de la rivière des Prairies, à Sainte-Dorothée

SAINTE-DOROTHÉE. Deux ans après sa mise en chantier, le domaine résidentiel Aquablu lance une seconde phase qui impliquera un investissement de plus de 100 M$.

Publicité

Il s'agit d'une tour qui s'élèvera sur 21 étages et qui abritera 130 unités de condo sur les rives de la rivière des Prairies, à l'ouest de l'autoroute 13. Elle s'ajoutera à un immeuble de 12 étages complété l'automne dernier et dont les 70 unités ont presque toutes trouvées preneur à ce jour. Parmi celles-ci, un penthouse vendu au coût de 3 M$.
«Un incontournable pour nos acheteurs est l’accès direct à l'eau avec 1000 pieds de rivage», a fait valoir le président de Développement Garabedian inc, dont le complexe dispose de cales de mouillage privées pour les bateaux.
Partenaires
«Le succès de la Phase 1 ainsi que le caractère unique de ce projet ont été des éléments-clés dans notre décision d'investir dans la Phase 2 d’Aquablu», a déclaré le vice-président exécutif et directeur général de Claridge Immobilier, Wayne Heuff, lors du dévoilement des plans, le 28 avril.
«C'est le premier projet immobilier véritablement luxueux dans lequel nous investissons dans la région du Grand Montréal», a-t-il ajouté.
Promoteur d'Aquablu, John Garabedian a réussi à attirer un autre partenaire d'envergure en Ivanhoe Cambridge, le bras immobilier de la Caisse de dépôt et placement du Québec.
Le Cube
Élément distinctif de cette nouvelle phase, une structure de trois étages entièrement vitrée offrira une vue panoramique sur l'eau.
Au rez-de-chaussée, on y trouvera une aire de loisirs avec, entre autres commodités, un simulateur de golf, une table de billard et une salle de dégustation de vin. Un salon sera aménagé au deuxième étage de ce bâtiment appelé «le Cube», dont le dernier étage accueillera un studio de yoga et de Pilates.
Une deuxième piscine extérieure et un bain tourbillon s'ajouteront à une immense terrasse de 20 000 pieds carrés avec vue sur la rivière, précise-t-on.
Au final, ce complexe aux allures de station balnéaire totalisera 250 M$ avec 3 tours de condominiums et des maisons de ville reliées entre elles par un basilaire.
Parc public
Le projet est attenant à un parc de 30 000 pieds carrés – cédé à la Ville par le promoteur - traversé par le sentier cyclable et pédestre long de 144 kilomètres sillonnant 17 municipalités d'Oka à Mont-Saint-Hilaire.
Comme autre «retombée positive» pour les résidents de la région, on note «les chemins piétonniers accessibles par les rues voisines» menant au parc et à la rivière.

Publicité

À lire aussi