Décès d’André Boileau

Geneviève Fortin genevieve.fortin@tc.tc
Publié le 7 juin 2012

L’ancien conseiller municipal de Fabreville, Me André Boileau, est décédé le 5 juin, des suites d’une courte maladie.

L’annonce a été faite le 7 juin en mi-journée par le cabinet du maire. L’homme de 61 ans a siégé au conseil municipal de 1981 à 2009. Depuis son retrait de la vie politique, il était juge administratif à la Régie des alcools, des courses et des jeux.

Dès sa première élection, il a été nommé président du conseil. De 1984 à 1996, il a été membre du comité exécutif, avant d’en être le vice-président de 1996 à 2009.

Au cours de ses années en politique, Me Boileau a notamment été président de la Commission de l’environnement de la Communauté métropolitaine de Montréal, président du Comité de code d’éthique de Ville de Laval, secrétaire-trésorier du Centre local de développement de Laval et vice-président de la Conférence régionale des élus de Laval.

En entrevue, jeudi, le maire Gilles Vaillancourt a rappelé la «grande contribution» de Me Boileau. «C’est un exploit d’avoir été élu sept fois dans le même quartier», a-t-il souligné, en ajoutant que celui-ci était très près des citoyens.

«Il était d’une grande loyauté à sa ville, ses électeurs et son parti. Un grand Lavallois nous a quittés», a résumé M. Vaillancourt.

Me Boileau laisse dans le deuil son épouse Louise, ainsi que ses filles Caroline et Isabelle.

Les funérailles seront célébrées à l’église Sainte-Rose-de-Lima, le 13 juin, à 11h. Ce jour-là, le drapeau de la ville sera mis en berne.