Le maire Demers salue le suivi des inondations par Québec

Le temps est à la réflexion et l'action pour gérer mieux encore les inondations à venir ces prochaines années.

POLITIQUE. À l'annonce de la démarche structurée qu'entend mener le gouvernement du Québec à l'intérieur des balises de la Politique de protection des rives du littoral et des plaines inondables (PPRLPI) pour le suivi des inondations historiques dont ont été victimes plus de 4000 personnes dans 278 municipalités, Marc Demers a énuméré quelques éléments qui l'amènent à être plutôt favorable sur la suite des événements.

Publicité

Que ce soit la consultation publique du 10 juillet, la tenue d'un forum cet automne ou, encore, le respect de la PPRLI, le maire de Laval a indiqué que les mesures annoncées font preuve d'une action gouvernementale responsable qui va impliquer les citoyens.

Réagir adéquatement

Pour la Ville de Laval, cette annonce vient à point nommé pour accompagner le mandat que confié à la Commission de l'aménagement de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). Comme il a été précisé dans une lettre adressée par le maire Demers au président de la CMM, Denis Coderre, ce mandat devrait mener à un portrait d'ensemble précis portant sur les conséquences de ces inondations ainsi qu'à des recommandations pour des actions concrètes à enclencher.

Un retour sur l'ensemble des actions entreprises, tout au long des inondations, serait aussi appréciable pour voir ce qui peut être amélioré.

Rappelons qu'au cours des inondations, de nombreux bénévoles de la Croix-Rouge ont appuyé le travail dévoué de plus de 1000 employés municipaux venus aider et soutenir les victimes et riverains.<@

Publicité

À lire aussi