Un flash mob qui fait des petits

Caroline Lévesque caroline.levesque@tc.tc
Publié le 16 mars 2015
En tout, 50 élèves de 4e année de l’école l’Aquarelle ont dansé sur le thème de la persévérance scolaire, le 21 février.
Vincent Graton

PERSÉVÉRANCE. C’est devant quelque 200 personnes que des élèves de 4e année de l’école l’Aquarelle, à Sainte-Rose, ont fait un flash mob, le 21 février.

Intitulée «Tiens bon, c’est ton défi!», l’activité a impliqué 50 enfants qui ont dansé sur le thème de la persévérance scolaire à la Place Rosemère.

Caroline Vigneault et Geneviève Bessette, les deux enseignantes derrière ce projet, souhaitaient stimuler la motivation de leurs élèves dans un processus créatif en leur proposant cet événement ludique.

Elles ont donc intégré les élèves dans les différentes phases de l’œuvre collective, et ce, du début à la fin.

L’école a fait appel à un auteur-compositeur, Jacques Foucher, également ancien candidat à la présidence de la Commission scolaire de Laval (CSDL) et à la mairie, pour les aider dans leur démarche de création.

Deux chansons

Les élèves ont d’abord choisi la mélodie, puis, ils ont composé les paroles de deux chansons. La première, Tiens bon!, a été réalisée par les élèves de Mme Vigneault et la seconde, Avec notre cœur, a été imaginée par ceux de Mme Bessette.

Quant à la chorégraphie, l’enseignante en éducation physique, Lyse Anne Laliberté, a prêté main-forte à ces élèves inspirés.

Une suite

Aux dires de la CSDL, les élèves sont si fiers de leur démarche qu’ils iront présenter leur initiative aux résidents de la Villa Sainte-Rose au début du mois d’avril.

De plus, les enseignantes soumettront leur projet «Tiens bon, c’est ton défi!» au Concours québécois en entrepreneuriat étudiant. L’an dernier, Caroline Vigneault avait remporté le prix régional avec son projet «Changeons le monde!». (C.L.)