Deux jeunes du Collège Laval remportent une médaille d'or

Finale québécoise du Défi génie inventif

Publié le 30 mai 2015
William Ahern et Vincent Jean ont présenté leur catapulte, le Ting tong piouf.
Collège Laval

Deux jeunes du Collège Laval, Vincent Jean et William Ahern, ont remporté une médaille d'or remise par Polytechnique Montréal, lors de la finale québécoise du Défi génie inventif à l’École de technologie supérieure (ÉTS), les 29 et 30 mai.

Ce prix s’accompagne d’une bourse de 750 $, d’un trophée, ainsi que d’un fanion qui sera envoyé à l’école de l’équipe.

C’est leur appareil Ting Tong Piouf qui a permis à ces élèves de 2e secondaire de remporter la compétition devant 11 autres équipes du premier cycle au secondaire.  

Meilleures équipes

Les lauréats de la finale québécoise du Défi génie inventif ÉTS ont été dévoilés après une compétition où les 28 meilleures équipes du Québec ont mis à l’épreuve leur prototype.

Pour accéder à la finale québécoise, les jeunes, âgés entre 12 et 17 ans, ont dû se démarquer lors d’une finale régionale du Défi génie inventif ÉTS en relevant la compétition de <@Ri>L’usine à pâtes<@$p>, c’est-à-dire concevoir un appareil qui doit enclencher une cascade d’événements, comprenant le lancer d’un projectile le plus près possible d’une cible. (C.L.)