Accidents impliquant des piétons: une réalité au quotidien

Diane Hameury diane.hameury@tc.tc
Publié le 19 octobre 2016

De nombreux piétons sont impliqués dans des accidents chaque année au Québec. En ce Mois du piéton, on rappelle aux conducteurs et marcheurs d'être prudents.

©Photo TC Media - Mario Beauregard

PRÉVENTION. Une moyenne de huit accidents par jour impliquant un piéton et un véhicule dans la province. Voilà la triste constatation faite par la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) en ce dixième mois de l'année, axé sur la sécurité des piétons sur la route.

À lire aussi:

Encore du travail à faire du côté des piétons

En 2015, 44 personnes ont trouvé la mort lors d'accidents et 2761 piétons ont subi des blessures. Ces chiffres étaient à la hausse de 6 % comparativement à l'année précédente. En 2013, le bilan était encore plus lourd avec 2886 piétons impliqués dans un accident.

Afin de prévenir de tristes événements, la SAAQ rappelle aux piétons d'être visibles et prévisibles; d'emprunter le trottoir ou, en l'absence de celui-ci, de marcher sur la chaussée en faisant face à la circulation; de traverser aux intersections et de bien respecter la signalisation; d'établir un contact visuel avec les conducteurs et d'éviter les angles morts des véhicules lourds.

Aux automobilistes, on les invite à s'immobiliser avant la ligne d'arrêt aux intersections; respecter la priorité de passage des piétons avant de tourner à droite sur un feu rouge et signaler avec un geste de la main qu'on a bien vu les piétons qui attendent pour traverser.

Faire preuve de vigilance près des écoles et des terrains de jeux, où la présence d'enfants est plus marquée, et garder ses phares allumés lors de conditions climatiques difficiles peuvent également faire une différence entre une sortie sans problème et un malheureux accident entre véhicule et piéton.