Travaux de 300 000 $ chez Maeva Surf

Sylvain Lamarre sylvain.lamarre@tc.tc
Publié le 4 novembre 2016

Les adeptes du surf intérieur devront patienter jusqu'au 23 novembre, afin de renouer avec leur sport à Maeva Surf.

©Vincent GRATON

DIVERTISSEMENT. Le premier centre de surf intérieur (flowboarding) à ouvrir ses portes au Canada en 2010, Maeva Surf, procède à des travaux de rénovation depuis le 24 octobre au coût de 300 000 $.

L'établissement sera temporairement fermé jusqu'au 23 novembre. Durant les cinq semaines de fermeture, il y aura la construction d'une nouvelle salle de formation au surf intérieur, l'ajout d'une salle de réunion et d'une salle de fêtes pour les enfants. Les vestiaires seront revampés.

«Ce temps d'arrêt permettra la maintenance des machines qui produisent la vague artificielle Flowrider», souligne par voie de communiqué la porte-parole Katia Bouchard.

Fondé en 2010 par Jean-François Desrochers et Patricia Dupuy, Maeva Surf emploie 20 personnes et accueille chaque année plus de 50 000 visiteurs au Centropolis de Laval. Le flowboarding est un parfait mélange des techniques de surf, planches à roulettes et planche à neige. L'activité se pratique sur une planche dans un bassin avec une profondeur de huit centimètres d'eau circulant à 40 km/h.