Co-Op Taxi Laval innove avec de nouvelles tablettes


Publié le 10 mars 2017

Co-Op Taxi Laval a fait l'acquisition de 211 tablettes.

©Mario Beauregard

TRANSPORT. Depuis le mois de décembre, 211 véhicules de Co-Op Taxi Laval sont munis de nouvelles tablettes S2-Refresh de Samsung, un investissement de plus de 125 000 $.

Le président de Co-Op Taxi Laval, Georges Tannous, affirme que son organisme fait un pas de plus pour servir ses clients.

«C'est une première au Québec. Nous utilisons déjà des tablettes pour la répartition des appels pour les courses de taxi. Avec cette nouvelle technologie, ce sera plus rapide», assure M. Tannous.

«L'écran est plus visible pour nos chauffeurs et les clients. Il est plus grand, soit 9,7 pouces», ajoute-t-il.

Le vice-président des ventes de Cellcom Communications, Anthony Sleiman, affirme que tout est plus rapide, soit le temps de transaction, de réponse et pour prendre les appels. «Les chauffeurs peuvent utiliser la technologie PTT (appuyer pour parler)», précise-t-il. Ils peuvent communiquer directement avec le répartiteur sans faire appel à la radio. Il y a aussi un système de géolocalisation.

M. Sleiman souhaite que cela génère un engouement pour l'industrie du taxi ailleurs au Québec.

MM. Tannous et Sleiman se sont dit satisfaits des nouvelles tablettes installées dans les voitures. «Nous avons dû faire quelques tests de programmation durant environ trois semaines au début. Ce n'était pas parfait. Nous avons obtenu de bons résultats», termine M. Tannous.

Bientôt le Wi-Fi

Enfin, les véhicules seront munis sous peu du Wi-Fi. Des essais auront lieu avec cinq chauffeurs de taxi de Laval, toujours en collaboration avec Bell. Co-Op Taxi Laval travaille aussi sur une nouvelle application.