Bibliothèque humaine au Collège Montmorency


Publié le 9 mars 2017

L’activité de Bibliothèque humaine a permis de construire des ponts entre les générations et les cultures.

©Gracieuseté

PARCOURS DE VIE. La Maison des grands-parents de Laval a organisé une troisième activité de Bibliothèque humaine au Collège Montmorency, le 28 février, où neuf aînés actifs impliqués au sein du comité intergénérationnel se sont transformés en «livres vivants».

Cet événement, tenu en collaboration avec le Service de la vie étudiante du Collège Montmorency et le département de francisation, a permis aux aînés de dialoguer et raconter leur parcours de vie à une trentaine d'étudiants inscrits en francisation.

L'activité a permis à ces étudiants de vivre une expérience enrichissante leur donnant l'occasion de mettre en pratique leurs acquis de la langue française tout en découvrant les nuances de la langue par le biais des accents, des intonations et des rythmes employés par les «livres vivants». Ces derniers ont pu poser des questions et raconter eux aussi leur parcours migratoire.

Marie-Hélène Germain, stagiaire/étudiante à la maîtrise en travail social à l’Université de Sherbrooke, a animé les rencontres, en matinée et en après-midi.