Mont-de-La Salle souligne ses 100 ans

Lancement d'un nouveau site Internet et d'une page Facebook


Publié le 8 mars 2017

Andrée Bergeron, enseignante en adaptation scolaire, et Sylvie Corneau-Bourgeois ont présenté le nouveau site Internet aux enseignants.

©Sylvain Lamarre

ÉDUCATION. Afin de souligner ses 100 ans, la directrice de l'école secondaire Mont-de-La Salle, Sophie l'Italien, et son équipe ont lancé le nouveau site Internet de l'établissement scolaire du boulevard des Prairies, le 24 février.

Les gens peuvent le consulter dès maintenant à l'adresse montdelasalle.cslaval.qc.ca. Du même souffle, Élizabeth Bigras-Ouimet a créé une page Facebook (Les 100 ans du Mont-de-la Salle), afin de rejoindre les anciens élèves et membres du personnel.

«Nous voulons que les gens partagent des photos, des souvenirs, des anecdotes de leur passage au Mont, souligne Mme Bigras-Ouimet. Nous aimerions qu'ils puissent participer aux différentes activités qui seront organisées pour célébrer ce centenaire.»

Légendes

Andrée Bergeron, enseignante en adaptation scolaire, a créé une coopérative Patrimoine, en 2011, avec l'aide de ses collègues. Le mandat des élèves était de faire connaître le patrimoine, les légendes du Mont-de-La Salle.

«Le personnel et les élèves ont embarqué dans l'aventure, se réjouit Mme Bergeron. Ils ont écrit 10 légendes. Mes élèves en adaptation scolaire âgés de 12 à 15 ans ont fait des bandes dessinées et scénarisé les légendes avec la collaboration de l'Œil du cinéma. Certains ont campé le rôle de photographe, d'infographe et de vidéaste.

«Ils ont également écrit un livre numérique sur les frères des écoles chrétiennes. On retrouve tout cela sur le nouveau site Internet», poursuit-elle avec enthousiasme.

Les fantômes du Mont

Les élèves du primaire qui arrivaient au secondaire avaient entendu des choses sur cet énorme bâtiment mythique. Ils avaient tous une histoire à raconter. Ils entendaient des bruits qui criaient dans les murs. Ils avaient vu des fantômes, des choses bouger.

013

Ils ont scénarisé un film intitulé <@Ri>013<@$p>, une histoire qui se passe dans le sous-sol du Mont-de-La Salle. Serge Manouvrier, enseignant en français, a supervisé le travail des élèves. Ce film a tellement connu de succès qu'ils ont décidé d'en faire une suite.

Par ailleurs, Shawn Foster, élève au Mont-de-La-Salle en cinquième secondaire, publiera sous peu son premier roman intitulé <@Ri>013<@$p> aux Éditions La Plume d'or.

Valorisation du français

Le enseignants en français feront le projet avec les élèves dans le but de valoriser cette langue à l'école. Mylène Demers travaille avec les jeunes dans la rédaction de textes historique de 100 mots. «Nous avons pensé à faire une capsule espace-temps pour renfermer les textes. Nous voulons faire une cérémonie du scellé et les cacher dans les murs, quelque part dans l'école.»

Louise Allard, Mélanie-Guay-Fortin, Anne Lavoie et Hélène Barriault ont également mis leurs élèves à contribution.

Enfin, Martin Tremblay, enseignant en univers social, a aussi décidé de faire participer les jeunes de première secondaire en échangeant sur le patrimoine du Mont-de-La Salle.

Roger Naoum, président de la Fondation du Mont-de-La-Salle, coordonne les événements du centenaire. «C'est un beau défi! Tout le monde participe aux différents projets. Ça créé de l'engouement dans l'école», assure-t-il.

Dévoilement

Le dévoilement officiel des différentes activités aura lieu le 11 avril. «On réserve plusieurs surprises», termine Roger Naoum.