Une soixantaine d'activités pour les aînés lavallois

Du 11 au 22 octobre

Corinne Favier, directrice générale de la Table régionale de concertation des aînés de Laval, Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la région de Laval, le maire Marc Demers et Caroline Boivin, coordonnatrice à la division du Développement économique de la Ville, invitent les aînés à participer en grand nombre à la semaine qui leur est dédiée.

SOCIÉTÉ. La Semaine lavalloise des aînés fête ses 28 ans en grand avec une soixantaine d'activités déployées aux 4 coins de l'île du 11 au 22 octobre.

Publicité

L'événement, articulé autour du thème «C'est votre tour», prend différentes formes, tantôt en musique avec France d'Amour, Jojo et les Sixtease, Audrey Emery, tantôt en sport avec du badminton, de la pétanque, de la viactive, de la marche et du patin libre.

On ajoute à la recette la pièce de théâtre Maintenant je sais quelque chose que tu ne sais pas, du Théâtre Bluff, avec en vedette Béatrice Picard; des ateliers de création artistique; des conférences sur des divers sujets, allant des résidences pour aînés à la santé du cœur; le Rendez-vous annuel MADA (Municipalité amie des aînés) et des activités rassembleuses, notamment un souper dansant, du bingo et un dîner communautaire.

Deux nouveautés viennent bonifier ce rendez-vous annuel. Tout d'abord, le Centre de la nature devient un nouveau partenaire pour une incursion dans le monde horticole, par le biais d'ateliers sur les techniques de rempotage et la création d'un terrarium.

Pour sa part, la Table régionale de concertation des aînés de Laval frappe un grand coup avec l'organisation de journées portes ouvertes dans 22 regroupements membres. En visitant ces organismes, la population pourra en apprendre plus sur les services offerts à la clientèle aînée.

«Nous comptons 71 organismes membres qui desservent 73 410 aînés à Laval, de déclarer Corinne Favier, directrice générale. Les gens qui participeront pourront remplir un coupon et seront éligibles à un tirage de certificats-cadeaux, qui aura lieu le 27 octobre au Rendez-vous MADA, durant lequel on fera un bilan du passé, tout en regardant le présent et le futur. Nous aborderons également les enjeux et besoins des aînés lors d'ateliers de discussion.»

Population importante

Au point de presse du 15 septembre, le maire Marc Demers a révélé que les aînés représentaient 17 % de la population lavalloise.

«C'est une masse importante et on se doit de leur offrir des services qui subviennent à leurs besoins et exigences. Ces activités permettent de mettre à profit leurs compétences et expériences», a-t-il mentionné, tout en soulignant les innovations faites par la Ville envers les aînés, entre autres, la gratuité du transport en commun et les aménagements extérieurs propices à l'exercice physique.

Quant à Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la région de Laval, elle a insisté sur l'importance de donner à ces personnes des lieux de rencontre afin d'alléger la solitude de certains. «La solitude, c'est un fléau, un tue-monde. S'impliquer, participer, faire du bénévolat, ça sauve des journées. Il ne faut pas juste prolonger la vie, il faut mettre de la vie dans nos journées», a-t-elle fait valoir.

L'élue provinciale a également rappelé que la consultation pour le programme Québec ami des aînés (QADA) reprenait, dans le but de financer des projets qui bénéficieront aux aînés, peu importe s'ils habitent toujours chez eux ou dans une résidence.

Pour consulter la programmation complète de la Semaine lavalloise des aînés, on visite le www.aines.laval.ca

Publicité

À lire aussi